1
Articles

Les petits soucis des nouveau-nés

Les bébés peuvent être sujets à certains désagréments bénins. Bien que souvent faciles à soigner, ils restent toutefois source d'inquiétudes pour les nouveaux parents.

Coliques et bébés irritables

 

De nombreux bébés expérimentent des périodes en journée durant lesquelles ils sont irritables. Bien qu'ils pleurent en montrant un certain malaise, ils ne semblent pas avoir faim. Ce comportement est souvent le signe de coliques et survient généralement en fin d'après-midi, en soirée. Les coliques disparaissent généralement entre trois et quatre mois.

 

L'origine des coliques n'est pas connue, elles sont donc difficiles à traiter. Parfois, calmer, réconforter ou encore masser votre bébé peut l'aider à surmonter ces moments douloureux. Pour plus de conseils sur la manière de soulager votre enfant, consultez notre rubrique détaillée sur les coliques.

Régurgitations

 

Les régurgitations sont des problèmes récurrents chez les nouveau-nés. Elles se traduisent par une petite remontée de lait depuis l'estomac, sans gêne réelle pour bébé. Un bébé sujet à des régurgitations modérées poursuivra sa croissance normalement et verra ce désagrément bénin disparaît avec l'âge.

Vomissements

 

Si votre bébé vomit de grandes quantités de lait, cela peut être lié à un repas trop copieux ou à une infection. En cas de vomissements en jets, consultez votre sage-femme ou médecin traitant.

Reflux et reflux gastro-œsophagiens

 

Si votre bébé connaît des reflux, cela signifie que le contenu de son estomac remonte dans sa trachée, sans nécessairement arriver jusqu'à sa bouche. Les reflux provoquent une forte gêne mais sont sans signes évidents, vous pouvez donc ne pas vous rendre compte qu'il s'agit de reflux.

 

La plupart des reflux graves sont appelés maladie du reflux gastro-œsophagien et peuvent entraîner des épisodes de pleurs intenses. Le problème des reflux gastro-œsophagiens se résout généralement avec le temps, mais peut durer jusqu'à un an, voire davantage chez certains enfants. Consultez votre médecin généraliste si votre enfant semble perturbé ou contrarié après les repas.

Diarrhée et gastroentérite

 

La diarrhée est un problème courant chez les bébés, surtout lorsque leurs dents poussent, mais également en cas de gastroentérite. La gastroentérite se traduit par des maux d'estomac et est liée à une infection bactérienne ou virale.

 

La gastroentérite est rare chez les bébés exclusivement nourris au sein, bien que cela ne les empêche pas de l'attraper. Les bébés, de moins de six mois, nourris au lait maternisé sont plus exposés à la gastroentérite et à la déshydratation. Dans certains cas graves, ils doivent être hospitalisés.

 

Si votre enfant connaît une diarrhée continue après une gastroentérite aiguë, il se peut qu'il ait développé une intolérance temporaire au lactose. Demandez à votre médecin traitant des conseils pour exclure le lactose lors de la diversification alimentaire de bébé. Supprimer des aliments du régime alimentaire de votre bébé ne doit être entrepris que sous la supervision d'un médecin et en suivant les conseils d'un diététicien.

Constipation

 

La constipation se traduit par une difficulté, une douleur ou un retard lors des selles. Dans les trois à quatre premiers mois de leur vie, les bébés nourris au sein doivent avoir des selles jaunes et molles, au moins deux à trois fois par jour. Entre trois et quatre mois, leurs selles deviennent moins fréquentes et il n'est pas exceptionnel qu'ils n'aillent pas à la selle pendant plusieurs jours consécutifs. Tant que votre bébé se porte bien et semble heureux, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Lorsque bébé passe à une alimentation solide, la fréquence et la couleur de ses selles peuvent également varier.

 

La constipation est rare chez les bébés nourris au sein. Cependant, si votre enfant est constipé, il se peut qu'il en boive plus assez de lait en raison d'une mauvaise succion ou d'une mauvaise position. Vérifiez cela auprès de votre sage-femme ou de votre médecin traitant.

 

La constipation est plus fréquente chez les bébés nourris au lait maternisé. Par ailleurs, les bébés alternant lait maternel et lait maternisé développent souvent cette pathologie.

 

Si votre bébé est constipé, il est toujours préférable de consulter votre professionnel de santé.

Comment déterminer si mon bébé a une bonne croissance ?

 

Les nouveau-nés peuvent perdre du poids durant les premiers jours, mais reprennent à l'âge de 10 à 14 jours. Les bébés nourris au sein et ceux nourris au lait maternisé connaissent des schémas de croissance légèrement différents pendant la première année : les nourrissons allaités grandissent plus vite pendant les trois ou quatre premiers mois et plus lentement à partir de cinq mois environ, par rapport aux enfants nourris au lait maternisé. Lorsque vous notez le poids de votre bébé, assurez-vous de le tracer sur un graphique basé sur les bébés nourris au sein. Les nourrissons ne doivent pas être pesés plus d'une fois toutes les deux semaines. En effet, des intervalles plus courts ne montreraient pas des prises ou des pertes de poids précises.

Signes que votre bébé a peut-être un problème de croissance

 

Si votre bébé ne grandit pas correctement, les médecins appellent cela un « retard de croissance ». Votre hôpital ou votre clinique vous informera si votre bébé a un problème, mais les signes auxquels vous devez faire attention sont les suivants :

 

  • L'absence de prise de poids ou une prise de poids faible et irrégulière.
  • Une apathie du bébé et des pleurs faibles.
  • Une distension de la peau et un manque de tonus musculaire.
  • Des urines rares et concentrées.
  • Des selles rares.
  • Votre bébé prend moins de huit petites tétées par jour.
 

Il existe de nombreuses façons de gérer le retard de croissance chez les bébés allaités au sein. Il est donc important de consulter votre sage-femme ou médecin traitant si votre nourrisson ne grandit pas assez.

 

Veuillez noter que les informations fournies dans ces articles visent à fournir des renseignements généraux et ne doivent en aucun cas remplacer un avis médical professionnel. Si votre enfant, un membre de votre famille ou vous-même présentez des symptômes ou un état grave ou persistant, demandez l'aide d'un professionnel de santé. Philips Avent ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des éventuels dommages découlant de l'utilisation des informations fournies sur son site Web.

Téléchargez Grossesse+ 

 

Tout ce dont vous avez besoin en une seule application de grossesse ! Rejoignez plus de 15 millions d'utilisateurs qui suivent déjà leur grossesse avec l’application Grossesse + !