1
0

Panier

Votre panier ne contient aucun élément.

    • Retour gratuit

    • Livraison gratuite à partir de 30€ d’achat

    • Plus de 2000 accessoires et articles

    Guide des parents

    Guide des parents ›› Mastite : symptômes, causes et solutions
    Guide des parents ›› Mastite : symptômes, causes et solutions

    Mastite : symptômes, causes et solutions

     

    5 min. de lecture

     

    Bien que l’allaitement fasse partie des choses les plus naturelles chez une femme, ce n’est pas toujours la plus simple. En dehors des moments précieux à partager avec leur nourrisson, les mères qui allaitent pour la première fois peuvent rencontrer certaines difficultés. L’une d’entre elles est la mastite, une pathologie qui rend le tissu mammaire douloureux et inflammatoire.

     

    Une vaste étude de l’Organisation Mondiale de la Santé a révélé que l’incidence des mastites est variable mais généralement inférieure à 10 % des femmes allaitantes. 1 Les symptômes de la mastite touchent en effet en priorité les femmes qui allaitent, bien que certaines femmes qui n’allaitent pas puissent développer un type de mastite inflammatoire appelé mastite péricanalaire. Celle-ci est due à une infection bactérienne dans les canaux lactifères qui peut être causée par un mamelon crevassé ou abimé ou même par un piercing au mamelon.

     

    À cause de la mastite, l’allaitement peut devenir douloureux et difficile, ce qui peut gêner la relation entre la mère et le bébé et même freiner la production de lait. Il est fortement conseillé de soigner la mastite et ses symptômes rapidement pour aider à la fois la mère et son bébé à rester à l’aise et en pleine santé tout en garantissant une production de lait continue.

     

    Comment survient une mastite ? Quels sont les symptômes d’une mastite et comment combiner allaitement et mastite ? Nous répondrons ici à toutes les questions les plus courantes sur la mastite et l’allaitement. Si vous souhaitez plus d’informations sur comment soigner une mastite, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un professionnel de santé.

    Symptômes de la mastite

     

    Quels sont les symptômes d’une mastite ? En plus de la douleur et de l’inconfort pendant l’allaitement, la mastite peut également engendrer de la fatigue physique et morale. Les signes précoces de la mastite comprennent : 2

     

    • Fièvre et symptômes similaires à la grippe
    • Nausée
    • Vomissements
    • Écoulement jaunâtre au niveau du mamelon
    • Des seins chauds au toucher
    • Des seins qui rosissent ou rougissent

     

    En cas de mastite, les symptômes sont relativement similaires à ceux de l’engorgement mammaire. Il existe cependant une nette différence entre les deux : la mastite diffère de l’engorgement car elle touche généralement une seule partie du sein et non la poitrine entière. 

    Qu’est-ce qui provoque une mastite inflammatoire ?


    Bien que la mastite puisse survenir à tout moment pour une nouvelle maman, elle arrive la plupart du temps dans les 2 à 3 semaines suivant l’accouchement. Les intervalles prolongés entre chaque tétée, notamment quand le bébé commence à faire ses nuits, sont l’une des causes les plus courantes de la mastite pendant l’allaitement.

    Les autres causes potentielles de la mastite sont les suivantes : 1

    • Mauvaise prise du sein pendant la tétée
    • Évacuation partielle du lait maternel, due par exemple à un canal lactifère bouché
    • Seins engorgés non traités
    • Pression régulière sur une partie du sein
    • Traumatisme mammaire dû à une blessure ou un choc 


    En résumé, la mastite est généralement due à du lait resté trop longtemps dans le sein et que l’on appelle une stase de lait. Celle-ci encourage le développement de bactéries, ce qui provoque l’apparition de la mastite et ses symptômes de douleur et de fièvre. Il est donc important de vérifier que le lait soit complètement évacué des seins pour éviter tout risque de mastite inflammatoire et d’engorgement. De la même manière, des canaux lactifères bloqués peuvent aussi être source de mastite.

    Mastite : que faire pour l’éviter ?

    Mastite : que faire pour l’éviter ?


    La bonne nouvelle est qu’il y a plusieurs astuces qui aident à éviter d’avoir une mastite. Que faire pour l’éviter ? Ces quelques conseils peuvent contribuer à réduire les risques : 1

    • Prendre soin de ses seins pour éviter les irritations. Prendre soin de ses seins en massant la zone congestionnée et garder les mamelons au sec grâce à des coussinets d’allaitement doux peut contribuer à éviter les risques de mastite. Opter pour des coquilles d’allaitement dans le soutien-gorge est aussi une excellente manière de protéger les mamelons endoloris et recueillir l’excès de lait en toute simplicité. Apprenez-en plus ici pour mieux prendre soin de vos seins.

    • Allaitements réguliers. Allaiter régulièrement et à temps pour vider complètement les seins du lait maternel est essentiel. Même si le bébé dort, il est conseillé aux parents de le réveiller si c’est l’heure de la tétée. Il est aussi possible pour les femmes allaitantes d’exprimer leur lait avec un tire-lait si elles ne peuvent pas être présentes pour la tétée. Procurez-vous un tire-lait léger et facile à utiliser comme le tire-lait manuel de Philips Avent. La stimulation douce de l’aréole par son coussin aide à réduire le temps d’expression du lait.

    • Vérifier que le bébé prenne bien le mamelon. Beaucoup de complications liées à l’allaitement peuvent être évitées par une bonne prise au sein. Découvrez les différentes positions d’allaitement qui facilitent une bonne prise au sein et aident à éviter la mastite et autres difficultés d’allaitement. 

    • Réaliser la technique de la compression mammaire pour assurer un bon drainage du sein et aider le bébé à prendre plus de lait.

    • Réaliser la technique de l’assouplissement par contre-pression pour assouplir l’auréole et permettre une tétée efficace.

    • Procéder au sevrage progressivement. Diminuer la production de lait progressivement en sautant des tétées une à une permet de réduire les risques de complications.

    Matériel requis

    Philips Avent

    Coquilles d'allaitement Confort

    SCF157
    Avent
    Avent

    Philips Avent Coquilles d'allaitement Confort

    SCF157

    Confort et protection

    Ces coquilles d’allaitement ultradouces Philips AVENT SCF157/02 se portent dans le soutien-gorge pour protéger les mamelons endoloris et recueillir l'excès de lait. Voir tous les avantages

    Prix de la boutique en ligne Philips
    Prix conseillé, ni minimum ni obligatoire (dont éco-participation): 15,00 €

    Confort et protection

    Ces coquilles d’allaitement ultradouces Philips AVENT SCF157/02 se portent dans le soutien-gorge pour protéger les mamelons endoloris et recueillir l'excès de lait. Voir tous les avantages

    Confort et protection

    Ces coquilles d’allaitement ultradouces Philips AVENT SCF157/02 se portent dans le soutien-gorge pour protéger les mamelons endoloris et recueillir l'excès de lait. Voir tous les avantages

    Prix de la boutique en ligne Philips
    Prix conseillé, ni minimum ni obligatoire (dont éco-participation): 15,00 €

    Confort et protection

    Ces coquilles d’allaitement ultradouces Philips AVENT SCF157/02 se portent dans le soutien-gorge pour protéger les mamelons endoloris et recueillir l'excès de lait. Voir tous les avantages

    Traitement de la mastite et allaitement


    L’une des questions les plus courantes que se posent les mères qui allaitent et souffrent de mastite est « puis-je encore allaiter » ? La réponse est oui. En cas de mastite, l’allaitement peut même aider à dissiper l’infection sans danger d’effets secondaires indésirables. 3

     

    Il est cependant conseillé de contacter un professionnel de santé pour savoir comment soigner une mastite, en particulier si les symptômes ne s’améliorent pas après 24 heures ou s’ils empirent. Les médecins prescrivent généralement des antibiotiques, de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour aider à soulager une mastite, en prenant soin de vérifier que les médicaments prescrits sont compatibles avec l’allaitement.

    Faire de l’allaitement une belle aventure

     

    La mastite peut être inconfortable mais inutile de paniquer ou de baisser les bras. La mastite et l’allaitement ne sont pas incompatibles et c’est un problème courant chez beaucoup de jeunes mères qui apprennent à donner le sein. Les risques de mastite peuvent être réduits grâce aux conseils de cet article, mais il est essentiel de consulter un spécialiste en cas de doute.

    Vous pourriez aimer

    Découvrez l'application Bébé+

    Découvrez l'application Bébé+

    Suivez le développement de votre bébé et sauvegardez ces moments uniques pour toujours. Choisissez l'application Bébé+ conçue pour aider les mamans et les papas !

    1 womenshealth.gov - Mastite: causes et prise en charge

    lllfrance.org - Protocole clinique n°4 – Mastite - PDF

    lllfrance.org - Canaux lactifères bouchés et mastites