1
0

Panier

Votre panier ne contient aucun élément.

    • Retour gratuit

    • Livraison gratuite à partir de 30€ d’achat

    • Plus de 2000 accessoires et articles

    Guide des parents

    Guide des parents ›› Comment calmer les coliques de bébé ?
    Guide des parents ›› Comment calmer les coliques de bébé ?

    9 astuces pour calmer les coliques de bébé

     

    5 min. de lecture
     

    Bien qu’elles soient fréquentes, les coliques du nourrisson peuvent inquiéter les nouveaux parents. Elles se manifestent principalement par des pleurs constants chez un bébé autrement en bonne santé. Bien que donner le sein puisse réduire ce type de problème, l’allaitement et la colique ne sont malheureusement pas incompatibles.

     

    Nous aborderons ici les symptômes de la colique du nourrisson ainsi que différentes méthodes pour apaiser une colique pendant l’allaitement.

    Symptômes de la colique du nourrisson

     

    Pour savoir si votre enfant a des coliques, des pleurs aigus et continus sans raison apparente sont le symptôme le plus manifeste. Les autres signes indiquant que votre bébé a des coliques comprennent :

     

    • Des pleurs plus fréquents en fin de journée ou le soir, de temps en temps après une tétée
    • Bébé devient rouge ou roule des yeux
    • Il ramène ses jambes sur son ventre
    • Son ventre est dur et tendu
    • Il lève la tête ou les jambes et émet des gaz
    • Il serre les poings

     

    La cause des coliques d’un bébé reste inconnue, mais les symptômes peuvent être très angoissants pour les parents. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin pour en savoir plus.

    Comment éviter les coliques du nourrisson et soulager votre tout-petit ?

    1. Espacez les tétées

     

    Instaurez des repas réguliers toutes les 3 à 4 heures, plutôt que toutes les 1 à 2 heures. Cela vous aidera à réduire le risque de coliques chez un bébé allaité.

    2. Adaptez votre alimentation pendant l’allaitement contre les coliques

     

    Il est conseillé de surveiller son alimentation durant l’allaitement en cas de colique. Vérifiez que vous ne consommez pas les aliments suivants en quantité excessive :

     

    • Brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles et chou
    • Chocolat
    • Lait de vache
    • Oignons
    • Agrumes
    • Tomates

     

    Ces aliments peuvent en effet être à l'origine des gaz ou des coliques du nourrisson. Si vous pensez qu'un aliment est à l'origine de coliques chroniques, cessez d'en consommer pendant quelques jours, afin de voir si la situation s'améliore. Avant de retirer un groupe de produits de votre alimentation sur le long terme, comme les produits laitiers, demandez conseil à un professionnel de santé.

    3. Faites bien faire son rot à votre bébé

     

    Chez les bébés, les coliques peuvent être liées à un excès de gaz. Veillez à ce qu’il évacue tous les gaz présents dans son ventre avant qu'ils n'arrivent dans ses intestins. Si votre bébé est un petit glouton, essayer de lui faire faire son rot plus fréquemment peut aider sa digestion et réduire les risques de colique. Positionnez votre bébé contre votre épaule ou asseyez-le sur vos genoux en le tenant bien à la verticale et tapotez-le dans le dos pour aider les bulles d'air à sortir.

    4. Réalisez des massages relaxants

     

    Dans le cas d’une colique chez un bébé allaité, les massages peuvent aider. Massez-lui doucement le ventre pour détendre ses muscles. Cette méthode est particulièrement efficace après un bain chaud !

    5. Optez pour un biberon Anti-colic

     

    Que vous nourrissiez votre bébé au biberon à tous les repas ou seulement occasionnellement, un biberon à valve Anti-colic testé cliniquement contribuera à réduire le risque de coliques et ses symptômes. Ajustez bien le débit du biberon et vérifiez que la tétine est toujours remplie de lait pour que votre bébé n'aspire pas d'air. 

    Matériel requis

    Philips Avent

    Anti-colic avec valve AirFree™

    SCF813/24
    Avent
    Avent

    Philips Avent Anti-colic avec valve AirFree™

    SCF813/24

    Conçue pour réduire les coliques, les gaz et les reflux*

    La valve AirFree™ est conçue pour permettre à votre bébé d'avaler moins d'air. La tétine reste pleine de lait, même lorsque le biberon est à l'horizontale, ce qui permet à votre bébé de téter en position verticale. En limitant le volume d'air ingéré, elle réduit des problèmes courants tels que les coliques, gaz et reflux. Voir tous les avantages

    Prix de la boutique en ligne Philips

    Conçue pour réduire les coliques, les gaz et les reflux*

    La valve AirFree™ est conçue pour permettre à votre bébé d'avaler moins d'air. La tétine reste pleine de lait, même lorsque le biberon est à l'horizontale, ce qui permet à votre bébé de téter en position verticale. En limitant le volume d'air ingéré, elle réduit des problèmes courants tels que les coliques, gaz et reflux. Voir tous les avantages

    Conçue pour réduire les coliques, les gaz et les reflux*

    La valve AirFree™ est conçue pour permettre à votre bébé d'avaler moins d'air. La tétine reste pleine de lait, même lorsque le biberon est à l'horizontale, ce qui permet à votre bébé de téter en position verticale. En limitant le volume d'air ingéré, elle réduit des problèmes courants tels que les coliques, gaz et reflux. Voir tous les avantages

    Prix de la boutique en ligne Philips

    Conçue pour réduire les coliques, les gaz et les reflux*

    La valve AirFree™ est conçue pour permettre à votre bébé d'avaler moins d'air. La tétine reste pleine de lait, même lorsque le biberon est à l'horizontale, ce qui permet à votre bébé de téter en position verticale. En limitant le volume d'air ingéré, elle réduit des problèmes courants tels que les coliques, gaz et reflux. Voir tous les avantages

    6. Envisagez d’utiliser des calmants pour coliques durant l’allaitement

     

    Les calmants pour coliques sont des remèdes employés depuis longtemps. Bien que leur efficacité ne soit pas prouvée, certains parents les utilisent lorsque leur bébé est incommodé. Ils peuvent contribuer à réchauffer et à détendre le ventre du bébé et ont un effet antiacide. Ils peuvent normalement être employés dès le plus jeune âge. Cependant, avant d’y recourir, lisez bien la notice et demandez conseil à un professionnel de santé.

    7. Trouvez une position plus confortable

     

    Le lien entre allaitement et colique peut résider dans une mauvaise position. De la même manière, dans certaines positions, notamment sur le ventre, les douleurs liées aux coliques sont atténuées. Allongez votre bébé sur le ventre, glissez votre bras en-dessous en calant sa tête dans le creux de votre coude et maintenez-le en mettant votre main entre ses jambes. Vous pouvez également faire reposer votre bébé sur vos genoux, sa tête sur le côté. Bercez-le en bougeant doucement vos jambes d'un côté puis de l'autre. N'oubliez pas de remettre votre bébé sur le dos une fois qu'il est endormi.

    8. Restez en mouvement

     

    Un fauteuil à bascule peut vous rendre un fier service si votre bébé est particulièrement grognon en soirée, en l’apaisant grâce à un mouvement doux et régulier.

    9. Calmez-le avec une tétine

     

    Si votre bébé est difficile à apaiser, essayez la tétine. La succion l'aidera à soulager sa douleur !

     

    Vous savez désormais comment aider votre bébé à surmonter les coliques pendant l’allaitement. Coliques et allaitement ne sont pas une fatalité ! Demandez conseil à votre médecin pour plus d’informations.

    Vous pourriez aimer

    Découvrez l'application Bébé+

    Découvrez l'application Bébé+

    Suivez le développement de votre bébé et sauvegardez ces moments uniques pour toujours. Choisissez l'application Bébé+ conçue pour aider les mamans et les papas !
    1 American Family Physician - Infantile Colic
    Haut de page