1
Articles

Les petits soucis de l'allaitement maternel

Allaiter peut parfois être difficile, mais cela s'améliore généralement avec le temps. Persévérez et vous donnerez à votre bébé le meilleur départ possible dans la vie.

Douleurs durant l'allaitement


La clé de l'allaitement est d'avoir la bonne succion. Votre bébé doit avoir la bouche grande ouverte et mettre dans sa bouche l'aréole et le mamelon. Si votre mamelon est déformé après une tétée, cette dernière doit être ajustée. S'il est douloureux lorsque votre bébé boit, il est très probable que votre nourrisson ne tète pas correctement.

 

Déplacez votre enfant vers votre sein, au lieu de déplacer votre poitrine vers sa bouche.

Engorgement


Parfois, lors de la montée de lait, vos seins peuvent être douloureux, pleins et durs. Votre bébé peut alors avoir des difficultés à téter. Continuez à essayer d'allaiter, car c'est le meilleur moyen de soulager l'engorgement. Pour que la tétée soit plus facile pour votre nourrisson, vous pouvez essayer de tirer un peu de lait avant l'allaitement, soit à l'aide d'un tire-lait, soit manuellement. Essayez de tirer votre lait dans un bon bain chaud.

 

De nombreuses femmes trouvent qu'alterner des compresses chaudes et froides permettent de soulager la douleur de l'engorgement. Les feuilles de chou frisé froides conservées au réfrigérateur sont idéales, tout comme les bouillottes chaudes.

Mastite


La mastite a lieu lorsque la peau des seins s'enflamme, probablement à cause d'un canal lactifère bouché. Vos seins peuvent devenir sensibles et gonflés. Ils peuvent présenter des taches rouge écarlate. De plus, il se peut que vous souffriez de symptômes similaires à ceux d'une grippe. Le mieux est de continuer à allaiter votre enfant, car l'engorgement aggraverait les symptômes, et de vous reposer autant que possible. Vous devriez aussi en parler à votre médecin généraliste, pour déterminer si vous avez besoin d'antibiotiques, ou pour savoir quels antidouleurs sont adéquats.

Mamelons crevassés/qui saignent


Cela est presque certainement dû à une tétée inappropriée. Continuez à essayer d'allaiter correctement. Demandez à votre sage-femme de vous observer, car elle pourrait vous aider. Demandez à votre médecin généraliste quels antidouleurs peuvent être pris pendant l'allaitement, ou essayez d'utiliser les protège-mamelons d'Avent, qui peuvent permettre un soulagement immédiat. Appliquez de la crème pour mamelons immédiatement après une tétée peut également vous aider et évitez de mettre du savon sur vos mamelons lorsque vous vous lavez.

Mycoses


Si vous souffrez de douleurs aiguës et vives quand vous allaitez, que cela s'accentue tout au long des tétées (et que cela continue parfois pendant au moins une heure après la fin de la tétée), il se peut que vous ayez des mycoses. Des mamelons qui grattent ou une sensibilité extrême des tétons, même aux habits, sont d'autres symptômes. Votre mamelon peut être plus rose ou plus brillant que d'habitude et le palais de votre bébé peut présenter des taches blanches. Vous devez être traités tous les deux, sinon l'infection continuera à se transmettre entre vous. Prenez un rendez-vous avec votre médecin généraliste dès que possible.

 

Veuillez noter que les informations fournies dans ces articles visent à fournir des renseignements généraux et ne doivent en aucun cas remplacer un avis médical professionnel. Si votre enfant, un membre de votre famille ou vous-même présentez des symptômes ou un état grave ou persistant, demandez l'aide d'un professionnel de santé. Philips Avent ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des éventuels dommages découlant de l'utilisation des informations fournies sur son site Web.

Téléchargez Grossesse+ 

 

Tout ce dont vous avez besoin en une seule application de grossesse ! Rejoignez plus de 15 millions d'utilisateurs qui suivent déjà leur grossesse avec l’application Grossesse + !