1
Articles

L'allaitement :

guide de survie à l'usage des jeunes mamans

Soyons honnêtes : les conseils ne manquent pas en matière l'allaitement. Ce guide est conçu pour vous enseigner les principes de base, afin que vous puissiez allaiter en toute confiance et trouver vos marques.

Positions confortables


Lorsque vous vous retrouvez seule avec votre bébé, tous les petits conseils prodigués par la puéricultrice à la maternité vous semblent loin. Voici un récapitulatif des positions les plus appréciées :

Position de la Madone
Tenez votre enfant au creux de votre bras, en orientant vers vous sa tête et son corps. Certaines mamans placent également un coussin sous leur bébé.

Position du ballon de rugby
Asseyez-vous et calez votre bébé sous votre bras, en orientant ses pieds vers votre dos et en tenant sa tête au creux de votre main.

Position couchée
Cette position est pratique si vous avez subi une césarienne, car elle permet à votre bébé de téter sans prendre appui sur votre ventre. Couchez-vous sur le côté et allongez votre enfant face à vous.


La tétée
Trouver la position optimale pour la tétée est parfois considéré comme la clé de l'allaitement. Voici quelques conseils qui vous permettront de débuter sereinement :

 

  • Donnez tout votre sein à votre enfant, plutôt que de lui proposer seulement le mamelon
  • Portez votre bébé jusqu'à votre sein, au lieu de vous pencher vers lui
  • Une fois que vous avez trouvé la bonne position, vous ne devriez pas voir votre mamelon, ni même la majeure partie de l'aréole
  • Regardez et écoutez votre enfant manger et marquer une courte pause à chaque gorgée
  • Votre poitrine peut être légèrement sensible au début, mais les tétées devraient être indolores
 

Si vous sentez, entendez ou voyez que votre nouveau-né ne tète pas correctement, placez délicatement votre doigt au coin de sa bouche et retirez-le de votre sein lorsque vous voyez sa bouche s'ouvrir. Cette technique, lorsqu'elle intervient assez tôt, contribue à éviter d'abîmer vos mamelons.

 

Le réflexe d'éjection
Le réflexe d'éjection agit comme un sésame. En tétant votre sein, votre enfant déclenche la libération dans votre corps d'une hormone appelée ocytocine. Surnommée l'hormone du bonheur, elle permet à vos glandes mammaires de se contracter et d'éjecter du lait. De nombreuses femmes ressentent alors un léger tiraillement dans leur poitrine ou bien remarquent ce phénomène lorsque leur enfant ralentit le rythme de la tétée.

À quelle fréquence dois-je allaiter ?


Il est conseillé d'allaiter votre nourrisson dès qu'il le souhaite afin de produire une quantité de lait suffisante à mesure que ses besoins évoluent. En moyenne, un bébé tète 8 à 12 fois par jour durant les premiers mois, mais il arrive que les tétées soient plus fréquentes ou, au contraire, qu'il n'y en ait que 6 par jour.*

Une fois votre rythme de croisière établi, vous remarquerez probablement une réduction de la fréquence et de la durée des tétées. Comme vous, votre bébé est devenu un expert de l'allaitement, et il réussit à boire plus de lait en une seule tétée. Attention : ne soyez pas surprise si le rythme des tétées change brusquement. En fait, c'est même le contraire qui serait étonnant ! Poussées de croissance, angoisse de la séparation, poussées dentaires ou simple changement d'habitudes sont autant de raisons tout à fait normales expliquant l'augmentation ou la diminution de la quantité de lait dont votre enfant a besoin.

Le sein que je donne à mon bébé a-t-il une importance ?


Dans le monde de l'allaitement, l'alternance est le mot d'ordre. Au même titre que les tétées régulières, le fait de donner à votre enfant vos deux seins favorise la quantité et la stabilité de votre production de lait. Cela vous permet également d'avoir une solution de secours toute trouvée si vous rencontrez un problème avec un sein. Le meilleur moyen consiste à vous souvenir des différentes tétées et à alterner le sein que vous donnez en premier. Laissez votre bébé terminer le premier sein avant de lui donner le second et ne vous inquiétez pas trop s'il décide qu'un sein lui suffit. Certains bébés n'ont besoin que d'un sein, d'autres téteront régulièrement les deux.

L'heure du rot


Le rot permet à votre enfant d'évacuer l'excès d'air inhalé pendant la tétée. Certaines mamans préfèrent encourager le rot avant de donner le second sein, tandis que d'autres attendent plutôt la fin de la tétée. Plusieurs techniques s'offrent à vous :

 

1. Tenez votre bébé contre votre épaule et massez délicatement son dos, ou

2. Asseyez votre bébé sur vos genoux en le penchant légèrement en avant. Placez une main sous son menton pour le soutenir et massez délicatement son dos de l'autre main.

Comment savoir si je m'y prends correctement ?


C'est la question que tout le monde se pose. En vérité, il existe de multiples manières d'allaiter, et il est tout à fait normal que vous ayez l'impression de ne pas y arriver alors que vous vous en sortez parfaitement bien. Voici quelques indices qui devraient vous rassurer :

 

  • Les tétées sont indolores (si vous ressentez une légère sensibilité, c'est normal)
  • Votre bébé est éveillé et grandit normalement
  • Il mouille régulièrement sa couche


Une dernière remarque

N'hésitez pas à demander conseil, même si tout semble aller bien. Un conseiller en lactation ou une puéricultrice pourra vous rassurer ou vous aider à gérer un point spécifique, comme la mise au sein ou le positionnement. 

 

Veuillez noter que les informations fournies dans ces articles visent à fournir des renseignements généraux et ne doivent en aucun cas remplacer un avis médical professionnel. Si votre enfant, un membre de votre famille ou vous-même présentez des symptômes ou un état grave ou persistant, demandez l'aide d'un professionnel de santé. Philips Avent ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des éventuels dommages découlant de l'utilisation des informations fournies sur son site Web.

Téléchargez Grossesse+ 

 

Tout ce dont vous avez besoin en une seule application de grossesse ! Rejoignez plus de 15 millions d'utilisateurs qui suivent déjà leur grossesse avec l’application Grossesse + !