Radiologie

Temps de lecture estimé : 7-8 minutes

Défi #3 : Et si vos systèmes de radiologie étaient si intuitifs et intelligents que vos équipes d’imagerie obtenaient la bonne image dès le premier cliché, à chaque fois ? 

L’IA* peut aider les radiologues dans le traitement et l’interprétation des images. Mais quel impact peut-elle avoir à l’acquisition ?

 

Les “processus de travail intelligents” automatisés et basés sur l’IA peuvent aider les manipulateurs à optimiser leur processus de travail en termes d’installation du patient, de sélection des paramètres, d’acquisition et de traitement des images. Ils sont disponibles dans toutes les principales modalités d’imagerie (IRM, Scanner, échographie et radiologie) visent à permettre aux manipulateurs de se concentrer davantage sur le patient et moins sur la technologie.

Médecin préparant le patient pour le monitorage

Caractéristiques

Défi
 

L'utilisation croissante de l'IRM dans la prise en charge en période de pénurie de personnel qualifié met la pression sur les équipes pour gagner en efficacité.

Solutions
 

Pour aider les équipes à relever ce défi, nous avons développé Philips SmartWorkflow pour l'IRM.

Résultats
 

  • Installation du patient en <1 minute pour les examens de routine**
  • Grande fiabilité, même pour les opérateurs moins expérimentés**
  • Reproductibilité >80% de la planification des plans de coupes**
  • Réduction de la charge de travail des manipulateurs grâce à l’automatisation de la planification et de l’acquisition**

Remettre la relation patient-manipulateur au coeur de l'examen


Une étude réalisée par Philips auprès de 254 membres d'équipes de radiologie répartis dans quatre pays notamment en France a révélé que, tandis que le personnel de radiologie considère que la communication avec leurs patients joue un rôle extrêmement important dans leur satisfaction au travail, la réalité est en deçà de leurs attentes. Les répondants ont évalué à 4,3 sur 5 l’importance de “passer du temps de qualité avec les patients” dans leur satisfaction au travail, mais seulement à 3 sur 5 leur niveau de satisfaction à cet égard dans leur emploi actuel.1


Dans le cadre d’une étude similaire sur l’expérience patient en matière d’imagerie, Philips a constaté que les patients soumis à un examen d’imagerie ont un fort désir d’être pris en charge par du personnel soignant sensible à leurs inquiétudes avant et pendant toute la procédure.2 En effet, le fait de pouvoir interagir avec un manipulateur attentif peut contribuer à atténuer le stress et à favoriser l'observance. Cettte coopération peut avoir un effet sur les résultats de l’imagerie.

Si je pouvais changer une chose pour améliorer ma satisfaction globale au travail, cela serait de communiquer davantage avec les patients.”

J., manipulateur en radiologie, États-Unis

J’aurais souhaité que le personnel soignant soit plus compatissant.”

Patient d’un service d’imagerie, États-Unis

La pression ne cesse de s'accroître sur le personnel de radiologie


La pression subie par le personnel de radiologie pour répondre à l’augmentation de la demande, tout en gérant la complexité croissante des examens, l'utilisation de technologies toujours plus poussées, les budgets serrés et les pénuries de personnel, était déjà importante avant  la pandémie de COVID-19. Dans l’étude citée plus haut sur l’expérience du personnel, le pourcentage de répondants décrivant leur niveau de stress au travail comme “modéré” ou “extrême” était de 40 % en France, 44 % aux États-Unis et 54 % au Royaume-Uni, et atteignait le niveau alarmant de 97 % en Allemagne.
Niveaux de stress au travail signalés par les manipulateurs en radiologie
Graphiques à barres montrant les niveaux de stress ressentis par le personnel d’imagerie aux États-Unis et en Europe, allant de 40 à 97 %
Légende des graphiques à barres

Stress sévère

Stress modéré

Peu de stress

Très peu de stress

...Le temps par examen est très limité, ce qui affecte la qualité des images étant donné que tout le monde est stressé...”

S, manipulateur en radiologie, Allemagne

Si nous savons que 10 patients attendent, nous nous dépêchons pour réaliser notre examen, ce qui peut conduire à des erreurs.”

A, manipulateur en radiologie, France

Souvent, les manipulateurs n'ont pas le temps de déjeuner car ils sont trop occupés pendant la journée...”

C, cadre d’un service d’imagerie, États-Unis

Les plus grandes sources de stress ou de surmenage pour les manipulateurs en radiologie
Dans toutes les régions, la principale cause de stress et de surmenage était, de loin, la charge de travail.
Graphiques à barres indiquant que le personnel d’imagerie aux États-Unis considère la charge de travail comme la principale cause de stress au travail
Graphiques à barres indiquant que le personnel d’imagerie en France considère la charge de travail comme la principale cause de stress au travail
Graphiques à barres indiquant que le personnel d’imagerie en Allemagne considère la charge de travail comme la principale cause de stress au travail

Workload = charge de travail;

Staff scheduling = planning des équipes;

Burden of non-core activities = poids des activités annexes;

Communication and information flow = flux de communication et d'information;

Lack of appreciation = manque de reconnaissance;

Dealing with patients and families = relation avec les patients et les familles

Graphiques à barres indiquant que le personnel d’imagerie aux Royaume-Uni considère la charge de travail comme la principale cause de stress au travail
Graphiques à barres indiquant que le personnel d’imagerie aux États-Unis et en Europe considère la charge de travail comme la principale cause de stress au travail

Workload = charge de travail;

Staff scheduling = planning des équipes;

Burden of non-core activities = poids des activités annexes;

Communication and information flow = flux de communication et d'information;

Lack of appreciation = manque de reconnaissance;

Dealing with patients and families = relation avec les patients et les familles

Par ailleurs, les répondants estiment que près d’un quart de leur travail pourrait être automatisé. Leur réponse souligne la grande opportunité qui existe pour optimiser le travail des opérateurs et le rendre moins stressant. Ce gain de productivité peut être utilisé non seulement pour interagir avec les patients, mais également pour répondre aux nouvelles normes de soins et aux demandes croissantes d'examen. C’est à ce niveau que les processus de travail intelligents basés sur l’IA à l'acquisition peuvent contribuer à rendre l’expérience plus sûre, plus efficace et plus centrée sur le patient.

À quoi ressemblerait un processus de travail optimisé dès l'arrivée du patient ?

Photo d’un écran tactile de système IRM pour l’installation guidée pour l’examen
Installation guidée pour l’examen
Photo d’un système IRM et d’un patient avec détection du patient sans contact pour préparer l’acquisition
Détection sans contact des mouvements respiratoires du patient
Photo d’un manipulateur utilisant l’écran tactile d’un système IRM pour activer le démarrage automatique à commande unique
Démarrage automatique en un clic
Photo d’un clinicien devant le moniteur en train d’examiner des images, illustrant la planification, l’acquisition et le traitement rapides des images d’IRM
Planification, acquisition et traitement rapides

Qu'apportent des processus de travail intelligents, en particulier en IRM ?


L’efficacité du processus de travail et la facilité d’utilisation contribuent pour plus de 25 % à l'obtention de la bonne image dès le premier cliché .1

 

Et si vous pouviez atteindre une productivité élevée tout en permettant à votre personnel de se concentrer sur ce qui compte le plus, c’est-à-dire le patient ? Réduire et simplifier le nombre d’étapes nécessaires pour réaliser un examen ? Utiliser la technologie pour guider et accompagner le manipulateur, et automatiser les étapes qui peuvent l’être ?

Ce type de solution complète de processus de travail peut directement optimiser l’efficacité en automatisant les tâches et en augmentant la reproductibilité, contribuant ainsi à améliorer l’expérience des patients et du personnel, grâce à une productivité centrée sur le patient.


C’est ce que nous vous proposons avec Philips MR SmartWorkflow.

En réduisant le nombre d’étapes nécessaires à la préparation du patient et en les simplifiant, même les manipulateurs novices peuvent réaliser les examens en toute confiance et rester concentrés sur l’interaction avec leurs patients.

Témoignage - Réduire les apnées grâce aux outils de workflows intelligents

Le Dr Peña explique brièvement comment l’automatisation des systèmes IRM permet de raccourcir les apnées
Pour afficher la traduction de la vidéo en français, cliquez sur le bouton Lire. Activez ensuite les Sous-titres en bas de la fenêtre qui s'affiche et sélectionnez Français dans Paramètres.
Dès que le patient est installé sur la table, la caméra VitalEye analyse la fréquence respiratoire et commence à intégrer les données de mouvements respiratoires. Dès que vous fermez la porte, l’acquisition peut commencer. Nous sommes en mesure d'intégrer ces informations de manière à raccourcir les apnées. Cela a considérablement amélioré notre qualité d’image.”

Dr Constantino Peña

Miami Cardiac & Vascular Institute, Baptist Health South Florida, États-Unis

Résultats

L’ensemble du processus de travail est fluide : positionnement et installation du patient, écran tactile intuitif sur le statif, détection sans contact des mouvements respiratoires du patient, lancement de l’acquisition dès que le manipulateur quitte la salle d’examen, etc. Une nette amélioration par rapport à notre ancien système."

Laura Barlow, RTMR

Cadre des manipulateurs en IRM à l’Université de Colombie-Britannique – Vancouver, C-B, Canada

Il n’est plus nécessaire d’indiquer manuellement au patient quand respirer et quand bloquer sa respiration. La machine donne elle-même les consignes de respiration pendant que nous procédons à la planification de l’examen."

Carlos Avila, RT

Manipulateur au Miami Cardiac & Vascular Institute

Vidéo - MR SmartWorkflow en action

Productivité centrée sur le patient
Logo pour les programmes de récompense drivenxdesign, London Design Awards 2020
La solution MR SmartWorkflow a reçu le prestigieux GOLD Design Award lors des London Design Awards 2020.

Philips SmartWorkflow


MR SmartWorkflow dans la salle d’examen permet au personnel de consacrer moins d’attention à la technologie pour interagir pleinement avec les patients.
Article

L’impact de SmartWorkflow dans le service d’IRM de l’hôpital Herlev au Danemark  
*article en anglais
Article

Sept innovations dans le processus de travail en radiologie qui améliorent l’efficacité et la qualité des soins

Aller plus loin

 

De l’IRM au scanner, en passant par la radiologie et l’échographie, nous inventons pour vous des processus de travail intelligents qui vous aident à obtenir la bonne image dès le premier cliché, à chaque fois, gagner du temps et mieux gérer la charge de vos équipes.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont ces solutions peuvent vous aider à relever vos défis ?

Partager cet article

Caractéristiques

Défi

L’utilisation croissante de l’IRM pour diagnostiquer une variété de troubles et de maladies, alors que les opérations d’imagerie font face à une pénurie de personnel et à des variations dans l’expérience du personnel, met la pression sur les équipes d’IRM pour gagner en efficacité, et ainsi passer du temps de qualité avec le patient.

Résultats

  • Installation du patient en <1 minute pour les examens de routine**
  • Grande fiabilité, même pour les opérateurs moins expérimentés**
  • Reproduction des résultats de planification dans >80 % des procédures**
  • Réduction de la charge de travail des manipulateurs grâce à l’automatisation de la planification et de l’acquisition**

Profitez des JFR 2021 pour échanger sur vos défis de workflows

Pour découvrir le programme de symposiums, programmer une démonstration ou demander un rendez-vous pour échanger sur vos projets, c'est par ici !
Nous contacter

Vous vous reconnaissez dans ces enjeux ? Vous cherchez comment améliorer vos workflows ?

C'est en en parlant que les idées avancent. Nos équipes sont là pour vous écouter et vous aider dans cette réflexion individualisée.

1
Sélectionnez votre centre d'intérêt
2
Détails du contact

Nous souhaitons répondre au mieux à vos attentes

Dites-nous comment vous aider

1
2
Détails du contact
Oncologie

Intégration des processus de travail en radiologie pour réaliser plus rapidement des diagnostics de précision

Philips vous aide à intégrer les processus de travail en radiologie afin de réaliser plus rapidement des diagnostics de précision. Améliorez et optimisez les processus de travail. Découvrez comment.

*Nous adoptons la définition formelle suivante de l’IA (source : Groupe d’experts de haut niveau, Définition de l’IA)

Les systèmes d’intelligence artificielle (IA) sont des systèmes logiciels (et éventuellement matériels) conçus par des êtres humains et qui, ayant reçu un objectif complexe, agissent dans le monde réel ou numérique en percevant leur environnement par l’acquisition de données, en interprétant les données structurées ou non structurées collectées, en appliquant un raisonnement aux connaissances, ou en traitant les informations, dérivées de ces données et en décidant de la/des meilleure(s) action(s) à prendre pour atteindre l’objectif donné.

 

Les systèmes d’IA peuvent soit utiliser des règles symboliques, soit apprendre un modèle numérique. Ils peuvent également adapter leur comportement en analysant la manière dont l’environnement est affecté par leurs actions antérieures.  

En tant que discipline scientifique, l’IA comprend plusieurs approches et techniques, telles que l’apprentissage machine (dont l’apprentissage en profondeur et l’apprentissage par renforcement sont des exemples spécifiques), le raisonnement automatique (qui comprend la planification, l’ordonnancement, la représentation et le raisonnement des connaissances, la recherche et l’optimisation) et la robotique (qui comprend le contrôle, la perception, les capteurs et les actionneurs, ainsi que l’intégration de toutes les autres techniques dans les systèmes cyber-physiques). 
Les résultats présentés sont fournis à titre d’exemple uniquement et ne sont en aucun cas prédictifs des résultats réels de votre entreprise.

 

**D’après des tests internes. 

 

  1. Radiology staff in focus: A radiology services impact and satisfaction survey of technologists and imaging directors. Une étude réalisée pour Philips par The MarkeTech Group, 2019. 
  2. Améliorer l'expérience patient en imagerie : une étude des réponses apportées par les patients en matière de procédures d’imagerie récentes. Étude réalisée pour Philips par Kantar TNS, 2017.
L'IRM Ingenia Ambition est un dispositif médical de classe IIa, fabriqué par Philips et dont l’évaluation de la conformité a été réalisée par l’organisme notifié DEKRA Certification BV CE0344. Il est destiné au diagnostic de différentes affections. Les actes effectués avec l'RM Ingenia Ambition sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie dans certaines situations. Lisez attentivement la notice d’utilisation. Juillet 2021

Pour toute demande d’assistance technique, merci de contacter le N° 0810 835 624.

Notre site s'affiche mieux sur la dernière version d'Microsoft Edge, Google Chrome ou Firefox.