Service d’urgences

Capteur nasal Alar

Capteur de SpO2

Le capteur nasal Alar SpO2 à usage unique* mesure la saturation artérielle en oxygène au niveau de l’aile du nez, qui représente un site de mesure optimal pour les patients complexes. De plus, il produit un signal fort et cohérent, même en cas de perfusion faible. Conçu pour offrir confort et durabilité, le capteur est non adhésif et peut être utilisé jusqu’à sept jours.

Caractéristiques
Détection précoce, moins de pertes de signal1
Détection précoce, moins de pertes de signal1

Détection précoce, moins de pertes de signal1

Le capteur nasal Alar SpO2 offre un monitorage fiable, même en cas de perfusion faible.1 Il détecte également les changements de saturation en oxygène 30 secondes plus tôt qu’un capteur de SpO2 pour doigt2,3 tout en réduisant les pertes de signal.1
Fiable et confortable2,3
Fiable et confortable2,3

Fiable et confortable2,3

Par rapport aux capteurs frontaux, le capteur nasal Alar SpO2 fournit des résultats plus précis, réduit de 70 % les pertes de signal et de 77 % le nombre de lésions cutanées, chez la même population de patients.4 Le capteur nasal Alar ne nécessite aucun bandeau ni adhésif. De plus, la sensation de chaleur et de pression est minime pour le patient, et aucune interférence n’est causée par les pulsations veineuses.
Soins intensifs
Soins intensifs

Soins intensifs

Le capteur nasal Alar SpO2 vous aide à détecter les changements de saturation en oxygène jusqu’à 30 secondes plus tôt qu’un capteur de doigt2,3, pour une meilleure réactivité. Un capteur nasal Alar peut être utilisé pour un séjour prolongé en USI.
Chirurgie
Chirurgie

Chirurgie

La saturation en oxygène est une mesure importante permettant d’évaluer l’état du patient lors d’une intervention chirurgicale. Le capteur nasal Alar détecte les changements de saturation en oxygène, les carences en oxygène peuvent ainsi être corrigées avant que les organes vitaux du patient n’en souffrent.
Transport d’urgence
Transport d’urgence

Transport d’urgence

Le capteur nasal Alar SpO2 est rapide à mettre en place et facile d’accès, même dans un véhicule. De plus, il tolère mieux le bruit et les vibrations des transports d’urgence, ce qui limite les pertes de signal.1
  • * Le capteur nasal Alar SpO2 (M1140A) n’est pas disponible dans certains pays. Veuillez vous renseigner auprès de votre ingénieur commercial Philips pour connaître la disponibilité de la gamme complète.
  • 1. Morey TE, et al. Feasibility and accuracy of nasal alar pulse oximetry. British Journal of Anesthesia. Advance Access published April 15, 2014.
  • 2. Melker RJ, et al. Earlier Detection of Desaturation NADIR from the Nasal Ala. Presented at the Annual Meeting of the Society for Technology in Anesthesia, January 2013.
  • 3. Comparative Desaturation Study performed at Xhale Assurance, Inc. and University of Florida, 2012. Data on file at Xhale Assurance, Inc.
  • 4. Shallom M, Prentice D, Sona C, Mazuski J. Comparison of Nasal and Forehead Oximetry Accuracy and Pressure Injury in Critically Ill Patients. Critical Care Medicine. 2016;44:12(Suppl.).
  • Le capteur nasal de SPO2 est un dispositif médical de classe IIb, fabriqué par Xhale Assurance et dont l’évaluation de la conformité a été réalisée par l’organisme notifié BSI 0086. Il est destiné au monitorage continu de la SPO2. Les actes de monitorage sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie dans certaines situations. Lisez attentivement la notice d’utilisation. Septembre 2018
Êtes-vous un professionnel de santé ?
Veuillez cocher la case

Remarque :

Les informations présentes sur ce site Internet sont destinées à des professionnels de santé.