Plus de précision. Moins de temps perdu

Repousser les limites en radiologie pédiatrique.

Entre le vieillissement progressif de la population mondiale et l'augmentation des maladies chroniques, les professionnels de santé partagent un objectif commun : dispenser des soins de meilleure qualité, plus efficacement.
Logo de l’hôpital pour enfants de Phoenix

Échangez avec nous sur les limites à repousser 

La santé ne connaît pas de limites. Il devrait en être de même pour les soins.

Échangez avec nous sur les limites à repousser 

Innovations dans le domaine de la radiologie pédiatrique à l’hôpital pour enfants de Phoenix

 

Alors que peu de spécialités cliniques sont épargnées par ces défis, ceux rencontrés en soins pédiatriques sont relativement importants. En effet, les systèmes de soins de santé doivent dispenser d’excellents soins centrés sur la famille à des enfants aux besoins médicaux uniques, demandant souvent plus de temps, davantage de surveillance et des médicaments spécialisés.1 Ils doivent également employer des professionnels de santé spécialement formés faisant preuve de compassion et capables de comprendre les enfants de tout âge.

Aux États-Unis, on estime que les enfants atteints de maladies chroniques graves et complexes représentent uniquement 10% des admissions, mais 41% des frais hospitaliers.2

 

L’hôpital pour enfants de Phoenix (Phoenix Children’s Hospital, PCH) est un des plus grands hôpitaux pour enfants des États-Unis, avec plus de 1 000 médecins. Il dispense des soins hospitaliers, ambulatoires, de traumatologie et d’urgence aux enfants et familles vivant en Arizona et dans le sud-ouest du pays. Étant l’un des plus grands hôpitaux pour enfants du pays, le PCH propose des soins dans plus de 75 spécialités pédiatriques.

La radiologie : le cœur du système


Dans la majorité des services de l’hôpital, le personnel médical a besoin d’images précises pour établir un bon diagnostic en toute confiance. C’est pour cela que le PCH a installé des équipements technologiques de pointe au centre de son service d’imagerie, se positionnant ainsi en leader de la médecine pédiatrique innovante. Pour l’ensemble des services de l’hôpital, la radiologie est considérée comme le “cœur du système”, le référentiel central de confiance qui fournit des images diagnostiques précises et rapides des patients.

 

Dans un hôpital pour enfants, les méthodes de diagnostic comportent un ensemble de considérations uniques qui ont un impact sur l’acquisition d’images précises, rapides et en toute sécurité. Ces considérations peuvent notamment inclure la sécurité du patient grâce à la gestion de la dose de rayonnement, les traitements d’images et les processus de travail rapides, la réduction des mouvements et la mise en sécurité de l’enfant pendant la procédure pour capturer une image de la plus haute qualité, tout en assurant un confort optimal aux différents patients pris en charge par l’hôpital.

Nous nous occupons de nouveau-nés, nourrissons, jeunes enfants et enfants en âge d’aller à l’école, jusqu’aux adolescents et jeunes adultes. Les sensibilités et les besoins de chaque groupe sont différents. Nous devons donc faire face à des problèmes et défis de conception et devons adapter nos méthodes en fonction des différentes tranches d’âge, car les maladies et les problématiques ne se ressemblent pas, ni les approches employées pour les résoudre.” 

Richard Towbin, docteur en médecine

Chef du service de radiologie de l’hôpital pour enfants de Phoenix

Leaders en radiologie pédiatrique

 

Devant les nombreuses difficultés rencontrées par les équipes médicales pédiatriques, les partenariats stratégiques offrent des opportunités nouvelles et novatrices qui facilitent l’extension des services d’imagerie et le développement de nouveaux modèles de soins.

 

Le PCH collabore étroitement avec Philips depuis une dizaine d’années et cette collaboration s’est transformée au début de l’année 2017 en un partenariat stratégique à long terme. Pour Philips, conclure un contrat d’une durée de 15 ans avec un hôpital pour enfants autonome est une première. Ce contrat porte notamment sur les systèmes d’imagerie, la surveillance des patients, les systèmes informatiques cliniques, et une gamme complète de services de conseils cliniques et commerciaux. En donnant accès aux innovations les plus récentes de Philips, ce contrat offre au PCH un avantage stratégique en tant que professionnel de santé pédiatrique et lui permet de fournir des soins d’excellence. 

 

Ensemble, le PCH et Philips ont conçu et testé de nouveaux protocoles de dosage dans leurs équipements d’imagerie, adaptés à la taille des enfants et à une tranche d’âge ou un organe précis. Les recherches et les technologies relatives à la gestion de la dose utilisant la reconstruction TDM itérative, ainsi que le scanner spectral à énergies multiples associé à des protocoles TDM et IRM pédiatriques spécifiques sont désormais disponibles sur les équipements Philips dans le monde entier.

 

“L’hôpital pour enfants de Phoenix a pour habitude d’aller de l’avant et de ne pas se contenter de ce qu’il était possible de faire hier ou le mois dernier”, explique Dianna Bardo, radiologue pédiatrique au PCH. “Nous essayons de réaliser avec les enfants ce qui était initialement prévu pour les adultes uniquement.”

 

L’objectif du PCH est d’exploiter la technologie pour offrir “des services médicaux de pointe plus étendus et approfondis” et de participer à l’innovation dans le domaine du diagnostic. L’introduction de nouvelles technologies joue un rôle précieux dans la capacité de l’hôpital à mener des recherches, soutenir le personnel médical et créer un environnement où la technologie motive et suscite l’innovation, tout en réduisant le gaspillage et l’inefficacité systématiques.

 

“En associant nos avancées technologiques, nos récentes innovations et nos développements logiciels, nous pouvons étudier nos données et être le plus efficaces possible à tous les niveaux opérationnels”, indique le Dr Towbin. “Nous sommes désormais capables de comprendre les rapports anatomiques, de faire de meilleurs diagnostics et de d’obtenir des informations auparavant inaccessibles. Notre service de radiologie est ainsi plus performant et nous sommes en mesure d’offrir un service de très haut niveau aux enfants.”

Innovation en imagerie 3D

 

Les innovations dans le traitement d’images et l’évolution de la 2D à la 3D ont permis d’aboutir à une imagerie diagnostique plus précise. Grâce à la plateforme de visualisation avancée Philips IntelliSpace Portal, les radiologues du PCH peuvent réaliser des images 2D et 3D, prendre des mesures efficaces et poser des diagnostics en toute confiance.

 

Comme nous l’explique le Dr Bardo : “Un clinicien peut étudier une image en 2 dimensions sans arriver à se faire une idée réelle ou précise de la pathologie. Grâce à l’imagerie 3D virtuelle, nous pouvons obtenir des détails anatomiques plus lisibles et compréhensibles, que ce soit dans le cœur, le foie, ou bien un os fracturé.”

 

Le Cardiac 3D Print Lab (3), partenaire du service de radiologie de l’hôpital pour enfants de Phoenix, propose des technologies d’impression 3D et de post-traitement avancé des images issues des systèmes Philips. Ces modèles réalistes d’anomalies du cœur et des membres, de blessures d’organes internes, voire de tumeurs, permettent aux médecins de se préparer aux actes thérapeutiques complexes.

 

Avec la technologie 3D, les radiologues du PCH déterminent la taille exacte d’une tumeur, tandis que les médecins décèlent les modifications subtiles de taille ou de forme au fil du traitement. La précision de l’imagerie 3D permet aux oncologues d’identifier le traitement le plus viable et de déterminer si les traitements réduisent la taille de la tumeur du patient.

 

“Lorsque je modélise une tumeur, un cœur ou un os en un objet tridimensionnel dans notre laboratoire 3D, j’obtiens une image instantanée. Tout le monde peut la voir. Le patient et ses parents, le médecin qui soigne ce patient, le chirurgien en train de réparer une anomalie et les radiologues : tous comprennent cette image”, ajoute le Dr Bardo.

Caractéristiques
Hôpital pour enfants de Phoenix
Un des plus grands hopitaux hôpitaux pour enfants aux États-Unis, comptant plus de 1 000 médecins exerçant dans 75 spécialités pédiatriques
Dispense des soins hospitaliers, ambulatoires, de traumatologie et d’urgence aux enfants et familles vivant en Arizona et dans le sud-ouest du pays
Contrat d’une durée de 15 ans avec Philips pour les systèmes d’imagerie, la surveillance des patients, les systèmes informatiques cliniques et les services de conseils

Notre service de radiologie est ainsi plus performant et nous sommes en mesure d’offrir un service de très haut niveau aux enfants.”

 

Richard Towbin, docteur en médecine

Chef du service de radiologie de l’hôpital pour enfants de Phoenix

Cardiac 3D Print Lab de Phoenix
Richard Towbin – Chef du service de radiologie à Phoenix
La qualité de vie peut toujours être améliorée

Une visualisation avancée avec Philips IntelliSpace Portal

Plus de synergies.
Sans limite.

 

Rendre la vie meilleure est toujours possible.

Informations de contact

* Champ requis

Contact

*
*
*

Etablissement

*
*
*
*
*
*
*

Détail de la demande

En spécifiant la raison pour laquelle vous souhaitez être contacté, nous pourrons vous fournir un meilleur service.
*
*
*

NOTES DE BAS DE PAGE:

[1] Children's Hospital Association http://www.childrenshospitals.org/About-Us/About-Childrens-Hospitals
[2] Simon TD, Berry J, Feudtner C, et al. Children with complex chronic conditions in inpatient hospital settings in the United States, Pediatrics 2010;126;647-55
[3] Produit non commercialisé en France

 

MENTIONS LEGALES:

Le système Philips IntelliSpace Portal 9 et les logiciels qu’il intègre sont des dispositifs médicaux de classe IIa fabriqués par Philips et dont l’évaluation de la conformité a été réalisée par l’organisme notifié TUV Rheinland LGA Products (0197). Lorsqu’il est utilisé par du personnel qualifié, il fournit des informations utiles à l’établissement d’un diagnostic. Les actes diagnostiques sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie dans certaines situations. Lisez attentivement la notice d’utilisation.

 

*Sans limite