Plus qu’un scanner
c’est un IQon

 

Plus besoin de choisir entre l’imagerie conventionnelle du scanner et l’imagerie double énergie. Philips IQon, le premier scanner au monde fonctionnant à l’aide de détecteurs spectraux, vous permet de faire les deux, à basse dose.Grâce à une exclusivité technologique et fonctionnelle : chaque scanner fournit de l’information supplémentaire : l’imagerie spectrale rétrospective.

 

Faire défiler pour voir la différence.

Un cas, deux approches

 

Pour illustrer les performances du scanner spectral IQon, nous vous présentons deux patients aléatoires avec des profils de santé similaires, tous deux souffrant de douleurs abdominales. Leurs médecins respectifs programment des examens TDM pour en savoir plus. L’un des patients passe un scanner classique, tandis que l’autre est soumis un IQon spectral CT. Le processus est le même pour les deux patients, et le processus de travail est presque identique pour le personnel hospitalier.

Patient soumis à un scanner classique

Connor P.

Âge : 51 ans

Taille : 1,83 m

Poids : 79,4 kg

 

Acquisition angiographique abdominale par TDM avec un délai d’injection du produit de contraste de 70 secondes

Patient soumis au scanner à détection spectrale IQon

Tom M.

Âge : 50 ans

Taille : 1,56 m

Poids : 74,8 kg

 

Acquisition angiographique abdominale par TDM avec un délai d’injection du produit de contraste de 70 secondes

Chaque scanner produit une image TDM classique montrant les structures anatomiques de l’abdomen.

Image TDM classique

Image TDM classique

Image TDM spectrale IQon

Image TDM spectrale IQon

Mais que faire si une vue n’est pas suffisante ?

 

Dans cet exemple hypothétique, les radiologues ont besoin de plus d’informations sur une masse visible dans le pancréas. Ils doivent pouvoir confirmer la composition du tissu afin d’établir un diagnostic fiable.

Image TDM classique

Avec un scanner classique, si l’image n’est pas concluante, le patient peut être convoqué pour un examen complémentaire.
Affichage d’une image TDM classique

Image TDM spectrale IQon

Contrairement aux images TDM classiques, les images TDM spectrales IQon collectent à chaque fois des informations spectrales, sans qu’aucune configuration ou programmation particulière ne soit nécessaire. Ainsi, vous pouvez analyser les données spectrales rétrospectivement pour chaque image à l’aide de différents outils d’affichage spectral. Il est alors possible notamment de régler le niveau mono-énergétique et d’isoler la composition des matériaux. Essayez par vous-même ci-dessous.

Curseur d’énergie

Cartographie de la composition

Affichage mono-énergétique supplémentaire

Caractéristiques principales

Principe de fonctionnement

 

En comparaison à l’imagerie TDM classique, l’IQon Spectral CT ajoute la résolution spectrale grâce au détecteur double couche. Avec son scintillateur à base d’Yttrium, le détecteur NanoPanel Prism identifie simultanément les photons de haute et de faible énergie, ce qui vous permet non seulement de visualiser l’anatomie, mais également d’utiliser la couleur pour caractériser la composition matérielle des structures critiques.

Entretien avec Oren Zarchin
Le scanner spectral IQon associe la physique, la radiologie et la médecine. Découvrez son développement en partenariat avec les spécialistes en radiologie du centre médical de l’université hébraïque Hadassah.
Fonctionnement de la technologie de TDM spectrale
Le scanner spectral IQon produit un rendement lumineux élevé et réduit le bruit sur l’image à basse énergie. Découvrez comment les progrès réalisés dans la science des matériaux et la nanotechnologie améliorent le potentiel du détecteur spectral.

Nous contacter

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur le scanner spectral IQon.

Nous contacter

Informations de contact

* Champ requis
*

Contact

*
*
*

Etablissement

*
*
*
*
*

Détail de la demande

En spécifiant la raison pour laquelle vous souhaitez être contacté, nous pourrons vous fournir un meilleur service.
*
*
Le scanner iQon Spectral CT est un dispositif médical de classe IIb fabriqué par Philips et dont l’évaluation de la conformité a été réalisé par l’organisme notifié TUV Rheinland 0197. Il est destiné au diagnostic médical par imagerie tomodensitométrique. Les actes diagnostiques sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie dans certaines situations. Lisez attentivement la notice d’utilisation. Décembre 2017