1
0

Panier

Votre panier ne contient aucun élément.

    Articles automobiles

      Endurance, performances et fiabilité au rallye Dakar 2019


      Xavier de Soultrait, pilote de moto de rallye sponsorisé par les produits d'éclairage automobile Philips, évoque les conditions nécessaires pour participer au légendaire rallye Dakar. 


      Un entraînement difficile pour l'un des rallyes les plus durs au monde 

      « Nous suivons le même entraînement de base que tous les athlètes (cyclisme, course à pied, natation, musculation), adapté aux exigences physiques qui nous sont imposées. Sur le rallye Dakar, les journées sont longues et très intenses. Nous nous levons à 3 h du matin, puis conduisons deux heures pour atteindre le départ de la « spéciale ». Cette épreuve dure 4 à 5 heures sous un soleil de plomb. Il fait très chaud et c'est très dur, aussi bien physiquement que mentalement. Le rallye Dakar dure 10 jours pendant lesquels nous couvrons entre 500 et 600 kilomètres. C'est pour cela qu'il s'agit de l'une des courses les plus difficiles au monde. Il faut rester à fond jusqu'au bout, car c'est souvent dans les derniers jours que se décide la victoire. Je me spécialise dans l'orientation lorsque je suis en compétition, c'est ce que je fais de mieux. Je passe des semaines à mettre en pratique mon sens de l'orientation, c'est mon cheval de bataille. Au Pérou, il était très facile de se perdre dans les grandes étendues du désert. Prendre la mauvaise vallée pouvait nous coûter un temps précieux. L'orientation est assez complexe. C'est génial quand il y a des pistes. Mais lorsqu'il n'y en a pas, il faut suivre le parcours indiqué dans le carnet de route, dans des environnements hostiles où il est impossible de rouler en ligne droite. C'est pourquoi il est très difficile de trouver les points de passage. Et en plus de trouver son chemin, il faut toujours aller vite !


      Une équipe et des mécaniciens exceptionnels

      Franchir la ligne d'arrivée est déjà une victoire en soi. Ce qui compte vraiment dans ce rallye, c'est ce que peuvent endurer la moto et les composants sans casser. Le remplacement d'un moteur entraîne une pénalité de 15 minutes et deux remplacements coûtent une heure. La technologie doit donc être extrêmement robuste, durable et efficace. Trois mécaniciens accompagnent toute l'équipe : un ingénieur pour les systèmes électroniques de la moto qui contrôlent des éléments tels que le mélange de carburant à différentes altitudes et températures, un spécialiste pour le moteur et un autre pour la suspension. Chaque pilote dispose de son propre mécanicien dédié pour l'entretien quotidien. Nous avons beaucoup utilisé les lampes d'atelier. Tout d'abord, parce qu'on peut arriver tard le soir après les étapes. Ensuite, parce que les mécaniciens doivent parfois travailler toute la nuit sur une moto. Les lampes d'atelier professionnelles Philips sont remarquables : elles sont très puissantes, faciles à manipuler, en particulier les lampes frontales que nous utilisons souvent, et leur température de couleur blanche nous permet de voir ce que nous faisons. Les « liaisons » durent quelques heures et consistent à quitter l'endroit où nous avons campé pour atteindre le début de l'étape, la nuit. Dans ces situations, l'éclairage est essentiel. Les routes sont souvent petites avec des animaux sauvages et différents obstacles. Vous devez atteindre la ligne de départ de la spéciale en bon état, vous et votre moto. Nous avons équipé les grands camions d'assistance technique de lampes d'éclairage avant 24 V MasterDuty de Philips, qui bénéficient d'une résistance élevée aux vibrations et d'une durée de vie accrue. En Amérique du Sud, les camions peuvent parcourir de nombreux kilomètres, parfois sur le parcours du rallye lui-même. 


      Gagner une étape

      Gagner une étape est fantastique. Cependant, ce n'est pas toujours le meilleur moyen de remporter la course. Lorsqu'on remporte une étape, on commence la suivante en premier, ce qui signifie qu'on doit tracer un sentier et ouvrir la route. Bien sûr, cela facilite les choses pour les concurrents qui se trouvent derrière, et on peut perdre beaucoup de temps dans le classement. Sans parler du problème du « fesh-fesh », une poussière très fine dans laquelle la moto s'enfonce. On ne sait jamais ce qui se trouve en dessous ; il peut s'agir de pierres qui risquent de crever votre pneu ou de vous faire tomber. L'étape que j'ai gagnée, la numéro 3, a été mon plus grand moment sur le Dakar. C'était ma première victoire d'étape officielle ! »

      L'orientation, ou comment ne pas perdre son chemin dans le désert
      Je me spécialise dans l'orientation lorsque je suis en compétition, c'est ce que je fais de mieux. Je passe des semaines à mettre en pratique mon sens de l'orientation, c'est mon cheval de bataille. Je fais beaucoup d'épreuves d'orientation dans les déserts du Maroc ou d'Amérique du Sud. L'objectif est de se faire une idée de chaque site ; si le Dakar suivant a lieu dans un endroit où je me suis déjà entraîné, tant mieux ! L'orientation fait partie intégrante de la stratégie de course lors du Dakar.
      Au Pérou, il était très facile de se perdre dans les grandes étendues du désert. Prendre la mauvaise vallée pouvait nous coûter un temps précieux. L'orientation est assez complexe. C'est génial quand il y a des pistes. Mais lorsqu'il n'y en a pas, il faut suivre le parcours indiqué dans le carnet de route, dans des environnements hostiles où il est impossible de rouler en ligne droite. C'est pourquoi il est très difficile de trouver les points de passage. Et en plus de trouver son chemin, il faut toujours aller vite !
      Tous les soirs, je dois travailler sur mon carnet de route ; cela me prend entre 4 et 5 heures. Dès que je reçois la carte routière, elle est convertie en destination GPS. Il faut ensuite préparer soigneusement l'étape suivante. Par exemple, connaître le type de terrain et sa consistance permet de choisir le type de pneus le plus adapté. Plus on a d'informations, plus on est performant sur le parcours. J'effectue souvent des reconnaissances sur le terrain.


      Ravitaillement sur la route 
      En ce qui concerne les provisions, nous disposons de 3 litres d'eau et 3 litres de repas liquides sur nous, plus 3 litres d'eau sur la moto, en cas d'urgence. Les repas liquides sont composés de poudre que nous mélangeons à de l'eau, comme les marins sur leurs bateaux de course. J'emporte également des barres énergétiques. Il y a un point de ravitaillement tous les 200 kilomètres ; nous consommons 12 à 13 litres de carburant tous les 100 kilomètres sur sol meuble (nous disposons d'environ 30 litres de carburant sur la moto et devons pouvoir parcourir 200 km). Personnellement, je bois 6 à 7 litres d'eau par jour.

      Une véritable passion 
      Mes parents et mes grands-parents faisaient de la moto. Comme mon père a participé à certaines courses régionales, nous avions une moto à la maison. Petit à petit, mes deux frères et moi avons appris à en faire. C'est ainsi que la moto est devenue une passion : je ne pensais qu'à piloter des motos et participer à des courses. J'ai fait des petits boulots pendant les vacances et le week-end pour payer ma moto, mon équipement et les frais liés aux courses. J'ai fini par disputer le championnat français, puis le championnat européen, puis l'Enduro. Et enfin, le Dakar. Après ma 2e course, Yamaha m'a repéré et j'ai rejoint l'équipe officielle.
      Je rêve de faire le Dakar depuis mon enfance, quand je le regardais à la télévision. Je n'imaginais pas y participer un jour. Et me voici aux côtés des meilleurs pilotes de moto du monde, et j'ai même gagné une étape !


      Comprendre et gérer le danger
      Dans le rallye Dakar, on roule très vite. Tout le monde sait que le Dakar n'est pas une promenade de santé et qu'un accident peut se produire très rapidement. L'année dernière, après une chute, j'ai cassé mon coude en 6 morceaux. Dans le feu de l'action, je ne m'étais pas rendu compte que je m'étais cassé quelque chose. Mais après 15 kilomètres, j'ai dû me rendre à l'évidence et abandonner.
      Le but est de gagner, mais pas à n'importe quel prix. Les soins médicaux que l'on peut nous prodiguer sur le rallye sont basiques et en cas d'accident, on se trouve au milieu de nulle part : il faut d'abord venir nous chercher pour nous soigner. Cela peut prendre un certain temps. On doit donc aller vite pour gagner la course, tout faisant le nécessaire pour se protéger et éviter les accidents graves.
      Sans point fixe sur lequel se concentrer sur les dunes, certains pilotes, comme moi, peuvent souffrir du mal des dunes. C'est vraiment difficile. Il faut bien se connaître et apprendre à gérer. La thérapie vestibulaire m'aide à maintenir mon équilibre dans les dunes.


      Pour en savoir plus : www.philips.com/xavier
      En tant qu'entreprise de solutions d'éclairage de pointe destinées au secteur de l'automobile, Lumileds est autorisée à utiliser la marque Philips pour ses gammes de produits d'éclairage et d'accessoires automobiles. Depuis plus de 100 ans, les solutions d'éclairage Philips sont à la pointe de la technologie d'éclairage automobile. L'innovation inégalée en matière de conception et les normes de production strictes de Philips garantissent des produits de qualité supérieure.
       

      À propos de Lumileds 

      Lumileds est une entreprise leader sur le marché mondial auprès des sociétés à la recherche de solutions d'éclairage innovantes, opérant dans les secteurs de l'automobile, des appareils mobiles, de l'Internet des objets ainsi que de l'éclairage. Lumileds emploie plus de 9 000 collaborateurs dans plus de 65 pays et coopère avec ses clients pour repousser les limites de l'éclairage. 

      Pour en savoir plus sur notre gamme de solutions d'éclairage, rendez-vous sur lumileds.com.

      Vous serez peut-être également intéressé par :

      Pour en savoir plus

      Points de vente

      Points de vente

      Achetez les produits Philips Automotive en ligne ou dans un commerce proche de chez vous
      Assistance, gamme automobile

      Assistance, gamme automobile

      Avez-vous besoin d'un éclairage avant Philips de rechange pour votre voiture ?
      Authenticité du produit Philips

      Authenticité du produit Philips

      Philips a à cœur de satisfaire pleinement les clients qui achètent des produits Philips authentiques

      Comment remplacer vos lampes pour éclairage avant ?

      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Peugeot 308
      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Peugeot 308
      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Range Rover Evoque
      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Range Rover Evoque
      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Mini Cooper Countryman
      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Mini Cooper Countryman
      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Volkswagen Golf VII
      Comment remplacer des lampes pour éclairage avant sur votre Volkswagen Golf VII