Espace Presse

juin 17, 2019

Intelligence artificielle en imagerie :
Le CHU de Lille et Philips lancent un partenariat de recherche

Lille, Suresnes, le 17 juin 2019 –  C'est un partenariat de recherche pour l’évaluation clinique de la solution d’Intelligence Artificielle Illumeo* initiée par les radiologues, que viennent de signer le CHU de Lille et PHILIPS France.

D’une durée de deux ans, ce partenariat vise à évaluer la solution Illumeo, nouvel environnement de travail des radiologues et cliniciens intégrant des algorithmes d’intelligence artificielle facilitant l’interprétation diagnostique en routine clinique.

Les projets de recherche collaboratifs qui seront réalisés sous la coordination  du Pr Olivier Ernst, chef de pôle adjoint et chef du service d’imagerie digestive et endocrinienne du CHU de Lille, ont pour objet de mesurer les bénéfices de la solution et  de valider de nouveaux développements.

Nous sommes ravis de nouer une nouvelle collaboration avec le CHU de Lille, partenaire de longue date. Ensemble, nous sommes animés de cette même volonté de vouloir toujours aller plus loin dans l’innovation et la recherche pour rester à l’avant-garde dans le domaine de l’imagerie médicale

David Corcos

Président Philips France

La recherche et l’innovation sont dans l’ADN du CHU de Lille. C’est donc avec enthousiasme que nous nous engageons avec Philips dans un nouveau projet de développement dans le secteur dynamique de l’imagerie médicale dans la perspective d’améliorer la qualité des soins apportée aux patients

Pr Olivier Ernst

Chef de pôle adjoint et chef du service d’imagerie digestive et endocrinienne du CHU de Lille

Une nouvelle manière d’observer, de rechercher et de partager les informations cliniques

La technologie Illumeo, utilisant des outils d’intelligence artificielle, est un nouvel exemple de logiciel intelligent clinique, qui permet d’optimiser les performances des cliniciens et de redéfinir leur façon actuelle d’interagir avec les images. 


Conçu pour améliorer le flux de travail des radiologues,
Illumeo utilise l’intelligence artificielle pour faire ressortir des données à partir de plusieurs sources (résultats de laboratoire, antécédents, comptes rendus précédents, etc...), afin de présenter une vision globale du patient et de fournir ainsi automatiquement des outils de visualisation et de post-traitements adaptés aux besoins du radiologue et au contexte clinique du patient. 

 

La solution est par ailleurs capable de détecter en temps réel, au pixel près, la zone anatomique sur laquelle le radiologue effectue son investigation. Il lui propose ensuite les outils de diagnostic adaptés. Cette fonctionnalité a été développée en France par les équipes de recherche du centre d’expertise mondiale en Intelligence Artificielle de Philips, le hub AI Paris. 

Quelles applications ? Quels bénéfices ?

Les outils d’IA illumeo intégrés au PACS (Imagerie numérique et partagée) Philips sont proposés pour l’ensemble des spécialités radiologiques et modalités d’imagerie. Ils ont pour but d’améliorer, par exemple, le suivi longitudinal des pathologies neurologiques ou de tumeurs cancéreuses en facilitant la comparaison d’un nouvel examen aux examens antérieurs.
 
En analysant le contexte clinique du patient et en optimisant la visualisation et le traitement des images, la technologie illumeo a pour objectif de faire gagner du temps au radiologue, en se positionnant comme une sorte d’assistant pour le professionnel. Cette technologie n’a pas vocation à remplacer le radiologue mais de lui permettre d’accélérer certaines tâches chronophages à faible valeur ajoutée pour qu’il se puisse se concentrer sur son rôle d’expert.

Mention obligatoire

Illumeo est un dispositif médical de classe IIa, fabriqué par Philips et dont l’évaluation de la conformité a été réalisée par l'organisme notifié TUV Rheinland 0197. Il est destiné à la visualisation, le traitement et le diagnostic des images. Les actes diagnostiques sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie dans certaines situations. Lisez attentivement la notice d’utilisation ou l’étiquetage. juin 2019

À propos du CHU de Lille

Avec près de 16 000 professionnels, 11 hôpitaux regroupés sur un même site de 60 ha associant les laboratoires de recherche et 4 facultés médicales, le CHU de Lille est l’un des plus grands campus santé du Nord de l’Europe. Hôpital universitaire de recours et de référence, d’enseignement, d’innovation et de recherche, il collabore étroitement avec les équipes du CHU d’Amiens afin d’organiser les prises en charge complexes dans les Hauts-de-France, au service des 6 millions d’habitants de la région.

Le CHU de Lille utilise la solution Intellispace PACS de Philips depuis plus de 7 ans avec une production annuelle de 500 000 examens d’imagerie pour l’ensemble des 9 plateaux d’imagerie médicale. 

En savoir plusAfficher moins

À propos de Royal Philips

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) est une entreprise leader en technologie de la santé axée sur l’amélioration de la santé des personnes et permettant de meilleurs résultats tout au long du parcours de soins, allant d’une vie en bonne santé et la prévention jusqu’au traitement et aux soins à domicile, en passant par le diagnostic. Philips tire profit de la technologie avancée et des connaissances approfondies, tant cliniques que des particuliers, afin de fournir des solutions intégrées. L'entreprise, dont le siège est aux Pays-Bas, est un leader dans l'imagerie diagnostique, la thérapie guidée par l'image, le suivi de patient et l'informatique de la santé, ainsi que dans la santé du consommateur et les soins à domicile. Le portefeuille de Philips en matière de technologie de la santé a généré 18,1 milliards d'euros en 2018 et emploie environ 77 000 personnes dans les ventes et services, et ce dans plus de 100 pays.

Les informations sur Philips sont disponibles sur : 
www.philips.fr/presse

www.philips.com/newscenter (en anglais)

En savoir plusAfficher moins

Thèmes

Contacts

Alice Robineau

Alice Robineau

Responsable Relations Publiques Health Systems

Tel: 07 88 03 11 32

Type de médias

Partager sur les réseaux sociaux