Espace Presse

avr. 02, 2019

Bilan positif pour les trois ans du partenariat conclu entre les Hospices Civils de Lyon (HCL) et Philips pour la gestion optimisée du parc d’imagerie (GOPI)

  • Renouvellement de plus de 2/3 du parc d’imagerie 
  • 17 programmes de recherche initiés, dont un en cours de publication centré sur l’intelligence artificielle en oncologie. 
  • Une meilleure maîtrise des dépenses et une optimisation des recettes avec un gain de l’ordre de 10 à 15% à périmètre équivalent.

Lyon, Paris, le 2 avril 2019 – Soigner mieux en maîtrisant ses dépenses pour financer l’innovation est devenu un réel défi pour les établissements de santé. La qualité et le mode de financement est d’ailleurs l’une des priorités inscrites dans la stratégie nationale de santé 2022.

Dès 2016, les HCL et Philips ont mis en pratique de nouvelles solutions destinées à assurer des parcours de soins de qualité, avec des coûts maitrisés, en signant un partenariat de 12 ans.

Trois ans plus tard, les deux partenaires tirent un premier bilan positif de ce projet ambitieux.

Des équipements haut de gamme

  • 65% du parc d’imagerie a été renouvelé dont 50% d’équipements lourds et près de 80 % d’échographes.
  • La majorité des machines installées aura une durée de vie inférieure à 7 ans ce qui est inédit pour un CHU où la plupart des équipements ont en moyenne une durée de vie supérieure.
  • La gestion des pannes est simplifiée et objectivée grâce à un centre d’appel centralisé qui permet aux techniciens et manipulateurs en radiologie d’obtenir une réponse rapide et ainsi accélérer la reprise de l’activité de l’équipement.
GOPI nous garantit un accès à l’innovation avec des équipements de haute technologie qui assure une prise en charge optimale des patients. C’est le cas par exemple avec le scanner IQon qui permet une détection précoce et plus précise des maladies neuro et cardio-vasculaires grâce à la reconstruction spectrale. Il est aussi moins invasif grâce à une diminution des doses d’irradiation et de produit injecté.

Professeur Philippe DOUEK

Radiologue et responsable médical du PAM d’imagerie aux Hospices Civils de Lyon.

Le premier enjeu du projet a été managérial. Il a fallu travailler différemment dans une institution importante de 23 000 collaborateurs, en faisant émerger de nouveaux métiers ou de nouvelles compétences (contract manager, référent médicaux et paramédicaux par modalités) et en co-gérant différemment avec les radiologues le cycle de vie des équipements, le processus de décision et les arbitrages proposés à la Direction Générale. Cette expérience managériale est un des acquis indirect du projet

Jean-François CROS

Directeur des plateaux médico-techniques des Hospices Civils de Lyon

Des programmes de recherche 

Le partenariat GOPI va au-delà de la simple fourniture d’équipements, il est aussi un accélérateur de projets de recherche en imagerie médicale dans divers domaines tels que l’imagerie oncologique, l’imagerie neurologique et l’imagerie cardiovasculaire et métabolique.

 

17 projets de recherche sont en cours aux HCL. Un des projets est actuellement en phase de publication. Il concerne la segmentation automatique des tumeurs du foie grâce à l’intelligence artificielle et est mené par le Professeur Pierre-Jean VALETTE, hôpital Edouard Herriot-HCL. Le principe est d’entraîner un algorithme d’intelligence artificielle à mesurer et à détecter seul, à partir d’images de scanner, l’évolution du volume des tumeurs du foie. Cette approche permet d’assurer des mesures de tumeurs plus fiables, et de proposer au patient un meilleur diagnostic, une prise en charge optimale et un traitement personnalisé.

 

Pour mener à bien ce projet, les équipes des HCL utilisent la plateforme d’intelligence artificielle Intellispace Discovery, développée par Philips. Elle permet de partager et de tester les algorithmes   créés. En outre, Philips apporte aussi son soutien avec une équipe de chercheurs de son centre d’expertise d’intelligence artificielle francilien.

Tant sur le plan de la gestion du parc d’imagerie que sur le volet recherche, ce partenariat crée de la valeur ajoutée pour les Hospices Civils de Lyon comme pour Philips. A travers ce projet, Philips met son intelligence et sa puissance d’innovation au service des patients, professionnels de santé et du système de santé français tout entier pour une santé plus efficiente, plus performante, plus personnalisée

David CORCOS

Président Philips France.

GOPI : un partenariat inédit pour un CHU français, source d’innovation et d’efficacité

GOPI comporte un volet d’équipement, de service, de formation, mais aussi d’accès à l’innovation et de soutien à la recherche. Il est fondé sur le partage des risques technologiques, financiers et opérationnels. D’un montant de près de 70 millions d’euros, ce partenariat porte sur le renouvellement de 76 équipements Philips et d’autres constructeurs, et concerne l’ensemble du parc d’imagerie et de médecine nucléaire des HCL.

Les équipes HCL et Philips travaillent quotidiennement ensemble dans la mise en œuvre des actions développées.

À propos des Hospices Civils de Lyon

Etablissement public d’excellence, nous constituons le deuxième centre hospitalo-universitaire (CHU) de France après l’AP-HP. Nous disposons d’un budget d’1.7 milliard d’euros annuel et de plus de 5 300 lits et places.

Au cœur de nos 14 hôpitaux publics, nous sommes 23 000 femmes et hommes animés par une vocation commune : délivrer une médecine humaine et d’excellence, pour chacun, tout au long de sa vie. Depuis plus de 200 ans, nous intégrons toutes les disciplines, médicales et chirurgicales, et disposons d’une large palette de moyens humains, techniques et logistiques pour assurer nos trois missions :

  • Le soin : nous soignons et prenons soin de chaque patient, quel que soit son âge, son statut ou sa pathologie. Notre offre de soins repose sur la proximité (prise en charge des pathologies courantes) et le recours (pathologies rares ou nécessitant un haut niveau d’expertise médicale).
  • L’enseignement : nous formons les futurs professionnels médicaux et paramédicaux au travers de nos 11 écoles et instituts. Ce sont 1 850 étudiants, 750 internes et 1 600 professionnels de santé formés chaque année.
  • La recherche : nous contribuons à la recherche et l’innovation pour répondre aux défis médicaux d’aujourd’hui et anticiper ceux de demain. Nous travaillons en partenariat avec l’Université Claude Bernard Lyon 1, les établissements publics scientifiques et techniques ou encore les acteurs du secteur privé (laboratoires pharmaceutiques, développeurs de technologies biomédicales…). Annuellement sont conduits 300 essais cliniques, 1 400 études et 1 900 publications scientifiques.

Acteurs de prévention et de l’éducation santé, nous relayons et appliquons les campagnes ou programmes de santé publique.

En savoir plusAfficher moins

A propos de Royal Philips

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) est une entreprise leader en technologie de la santé axée sur l’amélioration de la santé des personnes et permettant de meilleurs résultats tout au long du parcours de soins, allant d’une vie en bonne santé et la prévention jusqu’au traitement et aux soins à domicile, en passant par le diagnostic. Philips tire profit de la technologie avancée et des connaissances approfondies, tant cliniques que des particuliers, afin de fournir des solutions intégrées. L'entreprise, dont le siège est aux Pays-Bas, est un leader dans l'imagerie diagnostique, la thérapie guidée par l'image, le suivi de patient et l'informatique de la santé, ainsi que dans la santé du consommateur et les soins à domicile. Le portefeuille de Philips en matière de technologie de la santé a généré 18,1 milliards d'euros en 2018 et emploie environ 77 000 personnes dans les ventes et services, et ce dans plus de 100 pays. Les nouveautés sur Philips sont disponibles sur www.philips.com/newscenter.

En savoir plusAfficher moins

Thèmes

Contacts

Alice Robineau

Responsable Relations Publiques Health Systems

Tel: 07 88 03 11 32

Type de médias

Partager sur les réseaux sociaux