Partage d’expériences


Informations de contact

* Champ requis

Contact

*
*
*

Etablissement

*
*
*
*
*
*
*

Détail de la demande

En spécifiant la raison pour laquelle vous souhaitez être contacté, nous pourrons vous fournir un meilleur service.
*
*
*
*

Témoignages de patients traités par PPC pour l’apnée du sommeil

Olivier, 43 ans, Nantes, traité sous PPC

"Je regrette juste une chose : ne pas l'avoir fait plus tôt..."

Depuis 4 ans, ma compagne et moi faisons chambre à part, je ne pouvais plus recevoir d'amis et ceux qui vivaient avec moi dormaient dans d'autres pièces de la maison avec des bouchons d'oreilles. Je me couchais fatigué, me réveillais dans le même état et avait l'impression à chaque réveil de revenir d'outre-tombe. Ma capacité de travail et de concentration diminuaient jour après jour, ma libido aussi. Sous la pression des circonstances j'ai pris rendez-vous avec un pneumologue et ai fait le test le week end de Pâques. Le résultat a été sans appel : 2350 ronflements dans la nuit, 41 apnées par heure à 91 Db. J'ai contacté une société qui m'a fourni une PPC que j'ai utilisé le soir même. Je m'y suis habitué en 2 nuits, ma compagne aussi, bercée par le bruit de mes respirations (imitant presque très bien celui de la mer). Je ne fais plus de sieste, me réveille en pleine forme, ai retrouvé rapidement une énergie que je croyais perdue à jamais. Notre vie de couple s'en est immédiatement ressentie sur tous les plans. Je pars en déplacement très souvent, ma machine est avec moi et je n'envisage plus une nuit sans elle. Le bénéfice de cette thérapie comparée au désagrément d'être "branché" est de 1000 %. Je regrette juste une chose : ne pas l'avoir fait plus tôt.

M., 70 ans, Poitiers, traité sous PPC depuis 19 ans

"De quoi rassurer et donner de l'espoir à ceux qui sont appareillés ou vont l'être..."

J'ai été dépisté avec des apnées du sommeil en 1996 au CHU de Poitiers […] je suis traité depuis cette date par PPC, j'ai été traité par toutes sortes de machines, de la plus grande à l'époque, presque une petite armoire à celle d'aujourd'hui des dimensions d'un récepteur radio. Pour moi les problèmes les plus importants ont été ceux du transport de l'appareil à l'époque de ma province jusqu'à Paris ou j'avais un emploi d'enseignant et en particulier dans le métro... autres problèmes et pas des moindres, les masques, avec des masques moulés à une certaine période pour remplacer les masques en silicone suite aux plaies profondes sur le nez. Heureusement de grands progrès dans ce domaine-là ont été faits, même si tout n'est pas parfait, avec toujours de l'inconfort et parfois des fuites, surtout les masque qui font le nez et la bouche pour des personnes comme moi qui dorment avec la bouche ouverte avec une PPC. Voilà pour l'essentiel, près de 20 ans après la découverte de ma maladie, toutes les nuits sans interruptions, à 70 ans, je prends ce sacré masque qui déclenche la mise en route de la machine. De quoi rassurer et donner de l'espoir à ceux qui sont appareillés ou vont l'être, la preuve, si on utilise régulièrement et suffisamment l'appareil, on peut avoir de beaux jours devant soi. A tous courage, et surtout persévérance !

Femme avec amies traitées par PPC

"Beaucoup de personnes ont honte du traitement"

Beaucoup de personnes sont touchées [e]t ont honte du traitement. J'ai beaucoup d'amies qui le portent la nuit [mais] qui n'osent pas en parler. C'est vraiment un appareil de confort pour dormir. Je comprends qu’il permet de redormir.

" Jean-Pierre, 66 ans, traité par PPC, utilisateur d’une PPC Philips

"Incroyable je ne pensais pas qu'il était encore possible à 66 ans de dormir aussi bien..."

J'avais des troubles du sommeil : ronflements, polyurie (4 à 5 /nuit), réveils brusques aves sensation d'étouffer, reflux gastriques, levé plus fatigué qu'au coucher, et surtout la conduite automobile devenait une épreuve insurmontable même sur courte distance. J'ai mené mon enquête personnellement, et rencontré 2 personnes appareillées, j'ai pris rendez-vous chez un pneumologue, examen, test et apnées du sommeil très prononcées, nombreuses et certaines de plus d'une minute !

Appareillé depuis juillet 2014 avec machine PPC Philips. […] la première nuit, après une mise en place un peu difficile, mais avec beaucoup de volonté, sommeil non-stop de 9 h. Incroyable je ne pensais pas qu'il était encore possible à 66 ans de dormir aussi bien, frais et reposé et c'est ainsi presque toutes les nuits 8 à 9 h d'un bon sommeil, avec l'espoir de toujours supporter MA machine dont je ne peux plus me passer.

En résumé je dirai qu'un mot: MERCI

Thierry, traité par PPC depuis 3 jours.

"Merci, car j'ai retrouvé le sommeil […], il y a longtemps que j'ai pas fait de rêve"

Avant toute chose je dirais merci, car j'ai retrouvé le sommeil et peut-être que vous allez rire, il y a longtemps que je n'ai pas fait de rêve. Après 3 jours avec l'appareil. Quand on vous dit que vous faites de l'apnée sévère et qu'on vous explique les conséquences comme les endormissements à table, et que votre femme vous secoue, et qu'elle ne comprend pas pourquoi, et vous non plus. Au moins on peut mettre un nom à notre maladie et on peut expliquer. Merci, merci et encore merci.

Michel, Traité par PPC depuis 15 ans

“Les bienfaits sont extraordinaires”

Bonjour, je m'appelle Michel. Je suis appareillé depuis 2001. N’ayez aucune crainte l'appareil se supporte très bien. Les bienfaits sont extraordinaires.

 

Monique, traitée par PPC depuis 4 ans.

“ Je faisais plusieurs fois par nuit de l’apnée. Le traitement a été immédiat…

 

Aujourd'hui, tout va bien… Je me sens en forme ... Pas du tout fatiguée"

Mon apnée du sommeil a été découverte par mon mari, qui dormant mal, ne m’entendait plus respirer ... Pendant quelques secondes et plusieurs fois dans la nuit.

Cela a duré assez longtemps, jusqu’au jour où j’ai consulté mon médecin qui m’a demandé de consulter un pneumologue ... Avec un test ... Un appareil m a été posé pour la nuit.

Et en effet je faisais plusieurs fois par nuit de l’apnée.

Le traitement a été immédiat.

Deux jours après, un technicien est venu chez moi et m’a donné l’appareil.

Les conséquences [possibles] si je n’avais pas cet appareil : problème cardiaque, avc,

Je n’ai donc pas hésité ...

Et depuis cela fait 4 ans.

Je me sens en forme ... Pas du tout fatiguée.

[…]

Entre temps j’ai perdu du poids

Ce qui aide ...

Je me suis habituée tout de suite à cet appareil ...Pourtant je suis claustrophobe ...

Aujourd'hui, tout va bien

Agnès, 64 ans, traitée par PPC depuis 1 an

"Un changement total....je me réveille en pleine forme…MERCI "

 

Je suis appareillée depuis le 25 avril 2015. Un changement total, plus de ronflements, une nuit tranquille, plus de tachycardies qui me réveillaient brusquement, plus rien de tout ça....je me réveille en pleine forme. L'appareil m'accompagne partout, même hors de nos frontières. Mes apnées sont passées de 43,6 à 3,5 avec l'appareil. MERCI.

Damien, traité par PPC, utilisateur DreamStation

"Une qualité de vie totalement revue à la hausse !"

 

Les premières semaines de traitement ont été pour moi extrêmement bénéfiques.

Plus de somnolence, un surcroit d'énergie, moins d'irritabilité, ...

Une qualité de vie totalement revue à la hausse !

La DreamStation à pression positive Philips est très silencieuse(4), seules les inspirations et expirations rythment tous les soirs mon endormissement.

Dernier avantage, ce traitement est 100% BIO, un traitement sans médicament exclusivement composé d'Air !

Lisette, traitée depuis 1 an sous PPC, utilisatrice DreamWear

“DreamWear… est plus facile à supporter. Il est plus léger, m'irrite moins la peau..., je l'ai durant 4-5 heures la nuit, ce qui est une grosse amélioration pour moi.”(1)

 

Bonjour, il y a déjà plus d'un an que j'ai appris que je faisais de l'apnée du sommeil; après avoir acheté un masque full face (croyant que je ne pouvais pas dormir la bouche fermée), je n'ai jamais pu m'y habituer. J'aimais mieux dormir sans. Un an plus tard environ, j'ai décidé de trouver une solution. J'ai essayé deux masques nasaux mais ça n'a pas fonctionné non plus. Enfin, le troisième, le DreamWear, est plus facile à supporter. Il est plus léger, m'irrite moins la peau (avec les coussinets), je l'ai durant 4-5 heures la nuit, ce qui est une grosse amélioration pour moi.

Je continue à l'utiliser car je sais que c'est mieux pour ma santé et mon sommeil.

Voilà mon expérience.

Joss, traitée depuis 6 mois sous PPC

“J’ai retrouvé beaucoup de tonus dans la journée”

 

Je suis appareillée depuis 02/2016, depuis j'ai retrouvé beaucoup de tonus dans la journée, je suis nettement moins fatiguée

 

Thierry, vient de redémarrer un traitement sous PPC, utilisateur masque et PPC Philips

" La douceur de l'appareil et un masque bien adapté à la morphologie font la réussite du traitement.“ (2)

Il y a 8 ans j'ai fait partie des 20% des patients qui ne supportaient pas les PPC en ayant essayé 6 modèles et masques différents aujourd'hui je renouvelle le traitement avec un masque nasal et le Philips Respironics. Après 3 semaines de traitement, nuit et sieste, je vois une amélioration considérable de mon état de fatigue le matin. La douceur de l'appareil et un masque bien adapté à la morphologie font la réussite du traitement. Après 15 jours de traitement la personne qui me suit a aussi constaté que le traitement était efficace.

Pierre, utilisateur canadien traité sous PPC, utilisateur DreamWear

"Le traitement CPAP est grandement facilité par le DreamWear qui porte très bien son nom"(1)

 

Utilisant un appareil CPAP depuis 6 mois, j'ai fait l'essai de 4 différents masques pour finalement opter pour le DreamWear que je trouve très confortable. J’apprécie sa conception unique avec le circuit au-dessus de la tête et l'air pouvant circuler des deux côtés du masque ou d'un seul côté dépendamment de la position dans laquelle on dort. Le traitement CPAP est grandement facilité par le DreamWear qui porte très bien son nom.

Jean-Paul, traité par PPC, utilisateur DreamWear

"Je [ne] pourrais jamais [me passer] de mon […] DreamWear "(1)

 

Bonjour. Ma copine m'a fait remarquer que j'arrêtais de respirer par moment. Résultat ..j'ai eu une PPC avec différents masques naso-buccaux...le dernier étant nasal avec attaches etc...je l'ai apprécié jusqu'à ce que je découvre […] DreamWear...[…]...je pourrais peut-être...me passer de ma copine...mais jamais de mon nasal DreamWear...

J'ai disposé de plusieurs appareils de marques diverses et masques. Depuis 15 jours je me suis équipé d'un appareil Philips avec DreamWear. Le masque SUPER, je passe de 3, à 6 heures, et en plus sans gêne. Il reste en position toute la nuit, il n'y a plus de fuites et l'appareil ne s’emballe pas. Que c’est bon de passer une très bonne nuit ! En plus je ne réveille plus « madame »... A voter, je reste PHILIPS !
J'ai disposé de plusieurs appareils de marques diverses et masques. Depuis 15 jours je me suis équipé d'un appareil Philips avec DreamWear. Le masque SUPER, je passe de 3, à 6 heures, et en plus sans gêne. Il reste en position toute la nuit, il n'y a plus de fuites et l'appareil ne s’emballe pas. Que c’est bon de passer une très bonne nuit ! En plus je ne réveille plus « madame »... A voter, je reste PHILIPS !

Patrick, traité sous PPC, utilisateur DreamWear

“ A voter, je reste PHILIPS !”

 

J'ai disposé de plusieurs appareils de marques diverses et masques. Depuis 15 jours je me suis équipé d'un appareil Philips avec DreamWear. Le masque, […], je passe de 3, à 6 heures, et en plus sans gêne (1). Que c’est bon de passer une très bonne nuit ! En plus je ne réveille plus « madame »... A voter, je reste PHILIPS !

Patient français, traité sous PPC, utilisateur d’une PPC Philips

 « Bon sommeil … grâce à la performance, et le confort du matériel :   (2, 3)

 

Patient à 43 apnées après 48 heures d'utilisation de l'appareil respiratoire (Philips Respironics) résultats positifs bon sommeil pas de gènes majeures grâce à la performance, et le confort du matériel :et surtout je suis revenu à 9 apnées de moyenne avec environ 8 heures d'utilisation.

Patient français, traité sous PPC, utilisateur DreamWear

 « Avec le DreamWear…tu as l’impression qu’il n’y a pas de masque » (1)

 

Avec le DreamWear tu as un sentiment de légèreté et tu as l'impression que il y a pas de masque

Monique, patiente française traitée sous PPC, utilisatrice Amara View

“Maintenant, mon masque Amara View me permet de dormir 8h »

 

Je suis traitée pour apnées du sommeil depuis presque deux ans.

Quand je suis allongée, j'ai des obstructions nasales donc le masque que j'utilise est pour la bouche et le nez.

Avant d'avoir Amara View j'ai eu deux masques qui appuyaient sur l'arête du nez, je ne pouvais pas les garder plus de 3 heures avec un sommeil complètement déstructuré.

Maintenant, mon masque Amara View me permet de dormir 8h sans obstructions nasales.

Y. traitée par PPC

 « Je suis moins fatiguée la journée »

 

Je dors beaucoup mieux depuis que j'ai le système PPC et je suis moins fatiguée la journée. Une ou deux fois j'ai essayé de ne pas mettre l'appareil pour voir si cela faisait vraiment une différence et je me suis réveillée sans cesse. J'ai fini par le remettre au milieu de la nuit.

Philippe, patient français traité par PPC, utilisateur DreamStation et DreamMapper

« C'est un grand changement positif »

 

Suite à une fatigue chronique et après avoir été diagnostiqué avec une apnée du sommeil sévère, mon ORL m'a prescrit un traitement par PPC. Je suis appareillé depuis 30 jours sans gros problèmes et le premier grand changement est que je suis plus fatigué le soir que le matin. Cela peut paraitre risible pour beaucoup de personnes mais après avoir vécu la situation ou j'étais plus fatigué le matin au levé du lit (avec des maux de tête) que le soir avant de me coucher c'est un grand changement positif. En effet je retrouve le plaisir d'aller me coucher le soir malgré l'inconfort d'un masque bucco-nasal. Ces nouvelles nuits enfin à nouveau réparatrices me permettent de récupérer également plus rapidement d'une embolie pulmonaire due à une phlébite. Je regrette juste que la DreamStation ne soit pas livrée avec un masque DreamWear car je n'ai rien à redire pour cette élégante et discrète machine qui sait si facilement se faire oublier sans oublier le système DreamMapper qui m’accompagne et me motive tous les jours. Merci Philips pour cette belle réalisation qui disons-le, me permet de revivre.(5)

Utilisatrice Amara View, traitée par PPC

« Enfin dormir, dormir, sans cauchemar, sans interruption »

 

Suite à un mauvais suivi médical, je suis arrivée en urgence à l'hôpital avec un léger AVC en décembre 2014. Les apnées étaient au nombre de 114 par nuit. Appareillage avec un masque facial de R. : bons résultats mais des fuites malgré 3 changements de masque. En juin 2017, changement de masque pour Amara View. Les bénéfices ont été les suivants : […], confort retrouvé (lecture avec mes lunettes) et meilleure utilisation [...].

Réintégration d'un mode de vie "normal", sans chute (reprise de confiance en moi), mémoire et possibilité de lecture plus sophistiquée. Et enfin dormir, dormir, sans cauchemar, sans interruption (juste 1 fois par nuit). Reprise des activités en journée.

Bien qu'encore fatiguée très vite, j’ai l’impression d'être en convalescence et je suis sûre d'avoir trouvé avec ce nouveau masque facial, le bon traitement pour mes apnées du sommeil. A charge pour moi de veiller à l'utiliser au mieux

Ferdinand, utilisateur du Dreamwear

« Je dois reconnaitre que c'est le jour et la nuit maintenant je dors très bien sans suffoquer »

 

Bonjour après beaucoup d'essais infructueux de masques divers (9) le dernier technicien car j'allais arrêter le traitement a sorti sa botte secrète le masque dream et je dois reconnaitre que c'est le jour et la nuit maintenant je dors très bien sans suffoquer(1)

Témoignage de Nelly sur son expérience du masque DreamWear (1)

  

 

 

 

 

 

 

 

Témoignage de Viviane sur son expérience du masque Amara View (6)

 

Vous aussi, partagez votre expérience ! Un témoignage est précieux pour ceux ou celles qui vont démarrer ou ont démarré un traitement par PPC

 

(1)  Validation des bénéfices du masque DreamWear. Enquête d'évaluation de la satisfaction réalisée en France entre novembre 2015 et mars 2017 avec 300 patients traités par PPC portant le masque DreamWear et 52 médecins

 

(2) d'Ortho et al. ; Etude de perception d’un appareil de PPC auto de nouvelle génération (N° ISRCTN50028060) ; 2015 ; étude prospective, multicentrique où le patient est son propre témoin (avant-après). Les 107 patients inclus traités par PPC auto-pilotée au minimum 3 heures par nuit (rapport d’observance de la machine) ont testé la PR1 P-Flex pendant 7 jours. 83% des patients préfèrent la PR1 P-Flex à leur PPC antérieure (p<0,001).

 

(3) Codron F. et al. ; Etude de validation d’une PPC auto avec le mode de confort P-Flex (ISRCTN84084377) ; 2014 ; Les 38 patients inclus ont un SAHOS nouvellement diagnostiqués avec un IAH d’au moins 30/h. Les patients sont appareillés par PPC avec le mode P-Flex. Le traitement par PPC avec la PR1 REMstar auto avec le mode de confort P-Flex a été parfaitement toléré et accepté par les patients tout au long des 3 mois de l’étude. La correction du SAHOS a été parfaitement obtenu par ce mode avec des pressions de traitement moindre et accompagnée d’une diminution significative du score ESE (14 à 6,6-p<0,001).

 

(4) Valeurs d’émission sonore à deux chiffres déclarées. En conformité avec ISO 4871

Le niveau de pression acoustique d’émission pondéré A est de :

·          Appareil : 25,8 dB(A) avec une incertitude de 2 dB(A).

·          Appareil avec humidificateur : 27,9 dB(A) avec une incertitude de 2 dB(A).

Le niveau de puissance acoustique d’émission pondéré A est de :

·          Appareil : 33,8 dB(A) avec une incertitude de 2 dB(A).

·          Appareil avec humidificateur : 35,9 dB(A) avec une incertitude de 2 dB(A).26

Remarque : Valeurs déterminées conformément au code d’essai acoustique fourni dans la norme ISO 80601-2-70:2015, en utilisant les normes de base ISO 3744 et ISO 4871.

 

(5) Hardy W. et al. ; Etude naturaliste rétrospective portant sur 172 679 patients, basée sur les enregistrements extraits de la base de données EncoreAnywhere (dates d''inscription sur EncoreAnywhere entre le 1er Mars 2013 et le 1er Janvier 2016) ; Au bout de 90 jours, les patients utilisant DreamMapper ont atteint un taux d’adhésion de 78%, tandis que les patients n’utilisant pas DreamMapper avaient un taux d’adhésion de 63%. Les patients utilisant DreamMapper ont également suivi le traitement pendant 1,1 heure de plus par nuit en moyenne par rapport à ceux n’utilisant pas DreamMapper. DreamMapper a également aidé les patients qui avaient des difficultés au début du traitement. 46% de ceux qui avaient des difficultés et qui ont utilisé DreamMapper ont réussi à devenir assidus en 90 jours, contre seulement 12% pour ceux qui n’avaient pas DreamMapper.

 

6)  White Paper Philips 2017 ; Des patients expérimentés trouvent des avantages à un masque naso-buccal avec un design innovant

 

Les témoignages patients sont des expériences spécifiques à chacun d'entre eux. Cependant, d'autres patients pensent comme eux ou des données récoltées permettent de rendre ces témoignages objectifs :