Espace Presse | France

mars 12, 2021

Une enquête Philips révèle l’impact universel de la COVID-19 sur la qualité du sommeil et la réduction de l’utilisation de la PPC

  • 70 % ont connu un ou plusieurs nouveaux problèmes de sommeil depuis le début de la pandémie
  • 72 % des patients souffrant du syndrome d’apnées du sommeil qui ont interrompu le traitement par pression positive continue PPC ont cité des raisons liées à la COVID-19
  • 58 % sont prêts à utiliser la télémédecine pour des problèmes liés au sommeil

Amsterdam, Pays-Bas – Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA), leader mondial des technologies médicales , a annoncé aujourd’hui les résultats de sa 6e enquête annuelle sur le sommeil dans un rapport, “Chercher des solutions : Comment la COVID-19 a-t-elle changé le sommeil dans le monde ?.” Philips a mené une enquête auprès de 13 000 adultes dans 13 pays afin de collecter les attitudes, les perceptions et les comportements liés au sommeil, un an après le début de la pandémie de COVID-19. Les résultats de cette année confirment que, bien que les nouveaux défis du sommeil aient été un problème dans presque toutes les régions géographiques et tous les groupes d’âge, les patients atteints du syndrome d’apnées du sommeil ont été affectés de manière disproportionnée. La bonne nouvelle est qu’il existe un intérêt à mettre en œuvre des outils et des stratégies – comme la télémédecine, les ressources d’information en ligne et les changements de mode de vie – pour relever ces défis.

 

Depuis le début de la COVID-19, 70 % des répondants ont connu un ou plusieurs nouveaux problèmes de sommeil, et 60 % ont indiqué que la pandémie avait une incidence directe sur leur capacité à bien dormir. Près d’un quart des personnes (24 %) ont cité l’inquiétude/le stress, particulièrement en ce qui concerne les défis financiers (53 %) et la pandémie (47 %) en elle-même, comme un obstacle majeur à un bon sommeil. Bien que les problèmes de sommeil aient été clairement plus importants, le désir et les mesures directes prises pour les résoudre ont augmenté de manière significative au cours de cette année. L’utilisation de presque toutes les stratégies de style de vie pour améliorer le sommeil a augmenté depuis l’enquête Philips de 2020. Cette année, plus de répondants se sont tournés vers la musique apaisante (14 % depuis 2020), la méditation (10 %) et la lecture (8 %). Pourtant, étonnamment, 44 % admettent qu’ils n’ont jamais essayé de mettre en œuvre une routine de coucher fixe.

 

De plus en plus de gens se tournent vers des ressources en ligne, la télémédecine pour les problèmes de sommeil

Bien que les personnes aient pu compter sur des stratégies de style de vie pour répondre à leurs problèmes de sommeil, beaucoup se sont tournés vers des recherches en ligne pour en savoir plus sur les traitements afin d’améliorer le sommeil (34 %). Avec la télémédecine en hausse pendant la pandémie, plus de la moitié (58 %) des répondants ont exprimé leur volonté de demander de l’aide à l’avenir pour des problèmes de sommeil auprès d’un spécialiste du sommeil grâce à la télémédecine. Même si beaucoup (70 %) pensent que c’est difficile [1] de trouver un spécialiste en ligne ou par téléphone.

Les résultats de l’enquête de cette année confirment ce que nous pensions depuis un certain temps : la lenteur de l’adoption de la télémédecine n’est pas due à un manque de technologie

Dr. Teofilo Lee-Chiong, MD

Chef de liaison médicale, Soins respiratoires et dédiés au sommeil chez Philips

“Les résultats de l’enquête de cette année confirment ce que nous pensions depuis un certain temps : la lenteur de l’adoption de la télémédecine n’est pas due à un manque de technologie”, a déclaré le Dr Teofilo Lee-Chiong, MD, Chef de liaison médicale, Soins respiratoires et dédiés au sommeil chez Philips. “Les outils nécessaires pour une prestation efficace et fiable de télémédecine existent déjà, et l’intérêt des consommateurs est manifeste, particulièrement face à la COVID-19. Lorsqu’elle est utilisée correctement, la télémédecine pour les troubles du sommeil peut contribuer à améliorer l’efficacité et la qualité des soins, à améliorer les résultats médicaux, à donner aux patients les moyens de prendre des décisions éclairées et à fournir des soins équitables pour tous. Depuis début 2020, nous avons constaté une augmentation de 35 % du nombre moyen d’appareils uniques connectés quotidiennement aux services de gestion patients basés sur le cloud  Philips [2].”

 

Les patients souffrant du syndrome d’apnées du sommeil ont eu des difficultés avec l’utilisation de la PPC pendant la COVID-19

L’apnée du sommeil continue d’avoir un impact sur la qualité du sommeil dans le monde entier, avec une légère augmentation signalée par ceux ayant été diagnostiqués pour ce problème depuis l’an dernier (2020 : 9 % par rapport à 2021 : 12 %). Bien que le traitement par pression positive continue (PPC) soit le traitement le plus couramment prescrit pour traiter cette pathologie, cette année, les patients souffrant du syndrome d’apnées du sommeil sont significativement moins susceptibles d’utiliser la PPC (2020 : 36 % par rapport à 2021 : 18 %) ou plus susceptibles de signaler qu’ils n’ont jamais utilisé le traitement par PPC prescrit (2020 : 10 % par rapport à 2021 : 16 %). La COVID-19 pourrait être un frein potentiel à l’utilisation du traitement par PPC chez les patients souffrant du syndrome d’apnées du sommeil. 72 % des personnes qui ont déclaré avoir interrompu le traitement ont mentionné une raison liée à la COVID-19, allant de problèmes financiers (55 %) à un accès limité aux consommables (44 %). Le plus inquiétant est que 57 % des personnes souffrant du syndrome d’apnées du sommeil n’ont jamais reçu de traitement par PPC.

 

Ces résultats confortent davantage l’engagement de Philips à développer des solutions validées cliniquement pour permettre aux personnes souffrant du syndrome d’apnées du sommeil, ou confrontées à d’autres problèmes de sommeil, de prendre le contrôle de leur santé. Depuis plus de 35 ans, Philips étudie le sommeil sous tous les angles, collectant des milliards de données sur le sommeil pour mieux comprendre comment le sommeil affecte la santé. Aujourd’hui, le portefeuille croissant de solutions de sommeil de Philips s’adresse collectivement à plus de 80 % des problèmes de sommeil connus [3]. Ces solutions et services sont appuyés par des recherches cliniques et des données techniques pour offrir des soins scientifiquement personnalisés et susciter la confiance de ceux qui les utilisent.

 

Pour en savoir plus sur l’enquête mondiale sur le sommeil et l’engagement de Philips à améliorer l’accès aux technologies du sommeil dans le monde entier, rendez-vous sur le site Philips.com/WorldSleepDay. Les personnes pensantes qu’elles, ou un être cher, peuvent être à risque d’apnée du sommeil peuvent consulter Philips.com/Sleep pour répondre à un questionnaire en ligne sur les symptômes, et parler à un professionnel de santé immédiatement. Suivez nous sur les réseaux sociaux Facebook,Linkedin ,Twitter.

 

[1] Indique un accord “plutôt” net ou “complet” avec la déclaration

[2] Services basés sur les données instantanées de la base de données Philips Encore Anywhere. Variation en pourcentage entre les appareils uniques quotidiens moyens connectés à Encore Anywhere par les entreprises américaines = 1 490 341 au 31/12/2019 et les appareils uniques quotidiens moyens se connectant à Encore Anywhere par les entreprises américaines = 2 005 352 au 01/10/2020 (une variation positive de 34,56 %)

[3] Ronflement, sommeil court, insomnie et apnée obstructive du sommeil

A propos de Royal Philips

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) est une entreprise leader dans le domaine des technologies médicales, qui se concentre sur l'amélioration de la santé des personnes et sur de meilleurs résultats dans tout le continuum de soins, depuis la vie saine et la prévention jusqu'au diagnostic, au traitement et aux soins à domicile. Philips s'appuie sur des technologies de pointe et sur une connaissance clinique approfondie et des consommateurs pour fournir des solutions intégrées. Basée aux Pays-Bas, la société est leader dans le domaine de l'imagerie diagnostique, de la thérapie guidée par l'image, du suivi des patients et de l'informatique de santé, ainsi que dans le domaine de la santé grand public et des soins à domicile. Philips a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 19,5 milliards d'euros et emploie environ 80 000 personnes, avec des ventes et des services dans plus de 100 pays. Vous trouverez des informations sur Philips à l'adresse suivante : www.philips.fr/a-w/about/news/all-press-releases.html

Cliquez ici pour en lire plusAfficher moins

À propos de l’enquête

Cette enquête a été réalisée en ligne par KJT Group, Inc. pour le compte de Philips, du 17 novembre au 7 décembre 2020, auprès de 13 000 adultes âgés de 18 ans et plus dans 13 pays (Australie : n = 1 000 ; Brésil : n = 1 000 ; Chine : n = 1 000 ; France : n = 1 000 ; Allemagne : n = 1 001 ; Inde : n = 1 000 ; Italie : n = 1 000 ; Japon : n = 1 000 ; Pays-Bas : n = 1 000 ; Singapour : n = 1 000 ; Corée du Sud : n = 999 ; Royaume-Uni : n = 1 000 et États-Unis : n = 1 000). L’enquête était basée sur le Web et autoadministrée dans la langue principale de chaque pays. Il s’agissait d’échantillons non probabilistes et, par conséquent, une marge d’erreur ne peut pas être estimée avec précision. Pour une méthodologie d’enquête complète, y compris les variables de pondération, veuillez contacter Meredith Amoroso à meredith.amoroso@philips.com.

Cliquez ici pour en lire plusAfficher moins

Topics

Contacts

Alice Robineau

Decenciere Elise

Responsable Relations Publics Health Systems

Tel: 06 49 20 18 50

Media assets

Share on social media