Back
×

LE SECRET LE MIEUX GARDÉ DE L'HISTOIRE DU RASAGE

Comment Neil Armstrong est-il parvenu à se débarrasser de sa barbe de plusieurs jours ?

La course à l'espace des années 1960 fut un rude affrontement entre les Etats-unis et l'URSS pendant la guerre froide. Les deux pays voulaient créer la technologie permettant d'envoyer le premier homme sur la lune. Mais avec des millions de téléspectateurs pour regarder ce moment historique, il était très tentant pour les astronautes de se raser rapidement. 

 

Un rasoir Philips faisait-il secrètement partie du programme spatial de la NASA?

Pour les tenants de la théorie du complot, les preuves sont formelles. Philips était déjà un pionnier de la technologie en 1914, lorsque la société a créé Philips Research. Cet organisme est rapidement devenu un centre important d'innovation et de compétence technique même s'il ne comptait que des employés portant des sabots pendant leur temps libre.

 

Plus révolutionnaire que l'URSS (ou les États-Unis)

Les scientifiques de chez Philips partageaient l'esprit d'innovation de la société. Ils ont rapidement développé des tubes à rayons X, des tubes à vide, des systèmes électroniques et des matériaux magnétiques ayant conduit à l'invention du système de rasage rotatif, un concept révolutionnaire pour l'époque.
Au contraire, la technologie aérospatiale en était encore à ses balbutiements. Il faudra attendre 1957 pour que le SPUTNIK 1 des Soviétiques parvienne à effectuer une seule orbite (autour de la Terre, certes), et 12 ans de plus pour qu'Apollo 11, le vaisseau américain, n'arrive sur la lune.

 

Une histoire très américaine... Ou peut-être pas

Lorsque l'atterrissage sur la lune s'est produit, les Américains étaient ravis. Ils ont annoncé au monde entier comment leur incroyable collection de gadgets de l'ère spatiale leur avait permis de battre les Russes et d'inscrire cet exploit dans l'histoire. Mais l'un des principaux accessoires à bord d'Apollo 11 était en réalité néerlandais. Juste avant le décollage, les scientifiques de chez Philips ont discrètement confié à la NASA leur toute dernière invention: le rasoir MoonShaver à double rotation. Capable d'aspirer les poils rasés qui, en apesanteur, auraient flotté dans l'air, il a été conçu pour protéger les yeux des astronautes en plus de prendre soin de leur apparence.

 

Un aller-retour sur la lune?

Bien que nous ne puissions pas affirmer avec certitude que cette technologie néerlandaise essentielle soit effectivement allée sur la lune, nous sommes certains qu'une publicité accompagnait la retransmission historique à la télévision. De plus, Neil et Buzz étaient prêts pour les caméras à leur retour. 

 

Un autre rasoir Philips dans l'espace

Aujourd'hui, près de 50 ans après ce grand pas pour l'humanité, les voyages dans l'espace et la technologie de rasage rotatif ont été énormément améliorés. Il sera bientôt possible d'effectuer des vols d'une heure ou moins grâce aux XCOR Space Expeditions, tandis que le nouveau rasoir Philips Series 9000 est déjà en train de faire du rasage une expérience venue d'ailleurs. C'est pourquoi nous allons célébrer ces deux merveilles d'innovation en testant le rasoir Philips Series 9000 en apesanteur et en offrant à un certain nombre de privilégiés la chance de prendre la place du copilote. Vous serez peut-être l'un d'entre eux.