Philips a déterminé que la mousse peut se dégrader dans certaines circonstances, par notamment l’utilisation de méthodes de nettoyage/désinfection non approuvées, comme l’ozone, et sous certaines conditions environnementales impliquant une humidité et une température élevées (au-dessus des moyennes générales).

 

Les conditions environnementales susceptibles de contribuer au problème de dégradation de la mousse, sont la température et le taux d’humidité atmosphérique dans lesquelles l’appareil est utilisé et stocké.

 

Ces conditions ne se réfèrent pas à la chaleur et à l'humidité pouvant être produites par l'utilisation de l'appareil.