Sommeil et Nycturie

La nycturie est un terme scientifique pour décrire la nécessité d’uriner au cours de la nuit. Ce n’est pas un sujet que l’on aborde facilement pourtant cette situation peut cacher des troubles importants et entrainer une baisse de la qualité de vie. Il ne faut donc pas négliger ce qui semble un détail anecdotique de nos nuits. Après 50 ans, la moitié des hommes et des femmes se lève une à plusieurs fois par nuit.

 

Si vous vous levez toutes les nuits ou presque pour aller vous soulager aux toilettes, ce n’est pas normal. Rassurez vous, la miction excessive comme l’appelle les médecins, peut être banalement due à une trop grande consommation de boissons avant d’aller dormir. Mais cela peut être plus sérieux: insuffisance rénale, hypertrophie de la prostate ou apnée du sommeil, la nycturie ne doit alors pas être prise à la légère.

 

Des habitudes à changer

Se lever une ou plusieurs fois par nuit entraine fatalement une fatigue chronique pendant la journée. Des chercheurs suédois ont observé la qualité de vie de 200 personnes rencontrant des problèmes de mictions nocturnes. Pendant la journée, elles ont clairement moins d’énergie et de vitalité. La conséquence directe est une baisse de la productivité au travail, estimée à 10%*.

Si la nycturie n’est pas la conséquence d’une maladie, les habitudes alimentaires sont alors souvent en cause. Voici quelques conseils:

 

➢ Boire plutôt le matin et en début d’après-midi tout en maintenant une quantité suffisante de 1 à 2 litres de boissons liquides par jour.

 

➢ Limitez les boissons les deux heures précédant le coucher, particulièrement l’alcool, le café et le thé.

 

➢ Dinez plus tôt car la digestion stimule la production d’urine.

 

➢ Renforcez votre vessie en travaillant les muscles pelviens qui la soutiennent. Demandez conseil à votre médecin pour réaliser les exercices adéquats.

Si malgré ces précautions, la nycturie persiste, consultez votre médecin. Une exploration plus approfondie sera nécessaire pour éliminer une éventuelle pathologie.

 

Une maladie sous-jacente

La nycturie ne doit surtout pas être prise à la légère. Elle peut être le symptôme d’une maladie plus importante. Deux maladies sont particulièrement significatives de mictions nocturnes:

 

➢ L’insuffisance rénale: c’est une maladie des reins, organes dont le rôle est de filtrer, d’éliminer les déchets du sang et de produire certaines hormones. Dans le cas d’une insuffisance rénale, les reins sont incapables de filtrer correctement le sang. Si les reins ne font plus leur travail, l’organisme est en déséquilibre au niveau de l’eau et des sels minéraux. Il est nécessaire de consulter un néphrologue afin de traiter au mieux cette pathologie.

 

➢ L’apnée du sommeil: ce trouble du sommeil se caractérise par des arrêts respiratoires dus à une obstruction des voies aériennes supérieures. A cause de ces pauses respiratoires, l’air a du mal à atteindre les poumons et le flux sanguin augmente en direction du cœur. L’organisme y voit alors une surcharge de liquide qu’il doit évacuer, les reins se déclenchent, ainsi que la production d’urine. Le traitement de référence du syndrome d’apnée du sommeil est la PPC (pression positive continue). Ce dispositif médical insuffle de l’air par le biais d’un circuit et d’un masque apposé sur le visage, afin de maintenir les voies aériennes supérieures ouvertes. Suite à la mise en place de ce traitement, la nycturie disparaitra.

 

La nycturie peut aussi prendre sa source dans le cancer de la vessie et de la prostate, le diabète, l’insuffisance hépatique, c’est aussi tout simplement un symptôme de la grossesse.

 

La nycturie n’est pas forcément une maladie du vieillissement et les causes sont vraiment multiples. Pourtant ce problème quotidien est souvent passé sous silence alors que quelques changements d’habitudes peuvent apporter une solution. Si ces adaptations ne suffisent pas, cela doit vous alerter sur un problème physiologique plus grave. N’hésitez donc surtout pas à en parler à votre médecin.

 

Source

 

*http://onlinelibrary.wiley.com/store/10.1046/j.1464-410X.90.s3.6.x/asset/j.1464-410X.90.s3.6.x.pdf?v=1&t=if6khmuq&s=c54be422e160d261b73b61f358710c10d8081625

 

*http://www.eurekalert.org/pub_releases/2012-09/elf-obl090112.php

 

Par Karima Mourjane