Dos
×

Comment Démarquer Parfaitement Votre Barbe Dans Le Cou

Une barbe a besoin de limites ! Avec une barbe de quelques jours, vous pouvez vous permettre de négliger la démarcation dans le cou. Mais dès que vous atteignez les 3 mm et le statut officiel « courte barbe », il faut mettre les choses au clair.

Net, propre, bien défini.
Vous ne voyez peut-être pas dans votre cou, mais les autres, oui. Et c'est justement cette ligne de démarcation qui sépare la barbe soignée de la barbe négligée. Comment vous y prendre ? Voici la recette.

1. Savoir jusqu'où ne pas aller
Regardez droit dans le miroir, la tête bien droite. Tous les poils situés sous la ligne imaginaire qui passe juste en dessous du menton doivent disparaître. Tous. Maintenant.


2. Tracer la ligne
Inclinez la tête vers l'arrière et placez un doigt de la main libre juste au-dessus de votre pomme d'Adam. C'est par ce point que passe la démarcation naturelle entre votre barbe et votre cou.

3. Le repère est au milieu
Placez votre tondeuse à barbe à cet endroit et rasez vers le bas. (Si vous utilisez la Beard Trimmer 9000 Philips, le guidage laser vous indique précisément la ligne.) Continuez sur un côté, en procédant du milieu vers l'extérieur. Veillez à toujours rester en dessous du niveau du menton. Revenez au milieu, puis rasez vers l'autre côté. La ligne de cou ne doit pas être trop ronde, mais au contraire remonter légèrement vers le haut

4. Arrondir les coins ?
Dessinez les coins de votre barbe en traçant à la tondeuse une ligne verticale qui part du lobe de l'oreille pour rejoindre la ligne horizontale sous le menton. Vous pouvez opter pour un angle bien droit (bien viril) ou arrondir délicatement pour quelque chose de plus passe-partout.


5. La touche finale
Si la coupe vous convient, terminez avec votre rasoir pour une ligne de cou digne des cols de chemise les plus immaculés. Vous pouvez aussi régler votre Beard Trimmer 9000 Philips sur 0,4 mm pour un rasage final de très très près. Avec le guidage laser, il est encore plus facile de tracer des pommettes parfaites. Alors, qu'est-ce que vous attendez ?