Comment la luminothérapie fonctionne-t-elle ?

 

C'est très simple : la lumière doit être dirigée vers vos yeux, mais vous ne devez pas la fixer du regard.
Cela signifie que vous pouvez utiliser EnergyUp pour combattre la baisse d'énergie et la fatigue pendant les repas, le travail ou lorsque vous regardez la télévision, par exemple.
Il a été démontré que 20 à 30 minutes d'utilisation* d'EnergyUp par jour ont un effet revitalisant et favorisent une humeur positive. Avec une utilisation quotidienne dans une pièce normalement éclairée, vous devriez sentir les effets énergisants d'EnergyUp au bout d'une ou deux semaines.*


Quand utiliser EnergyUp

Pour obtenir des résultats, il est impératif d'utiliser les produits de luminothérapie Philips au bon moment de la journée. Les horaires recommandés varient selon vos objectifs. Téléchargez l'application gratuite pour créer un programme de luminothérapie adapté à vos besoins particuliers.

 

* W.B. Duijzer, Y. Meesters (SLTBR 2011, p.33) - Y. Meesters, W.B. Duijzer (SLTBR 2011, p.52)
** Meesters & Duijzer, The effects of low intensity monochromatic blue light treatment compared to standard light treatment in SAD, sltbr abstracts 2011, p: 52 

Sécurité
Les produits EnergyUp de Philips sont totalement sûrs du point de vue des normes de sécurité photobiologiques. Ils reproduisent les effets de la lumière naturelle d’une journée ensoleillée, sans exposer les yeux et la peau aux dangers des rayons ultraviolets car Energy Up est 100% sans UV.
Les lampes de luminothérapie EnergyUp de Philips sont des dispositifs médicaux. Elles sont conformes aux directives européennes 2007/47/CE et 93/42/CEE relatives aux dispositifs médicaux, ainsi qu'à toutes les normes de sécurité applicables.

 

Lumière bleue ou blanche ?
Les lampes EnergyUp Blanc Naturel et EnergyUp Bleu Intense de Philips contribuent autant l'une que l'autre à combattre le blues hivernal.*
Certaines personnes préfèrent les 10 000 lux d’EnergyUp Blanc Naturel. Il est utilisé en luminothérapie traditionnelle depuis plus de 25 ans et fait rentrer une touche de lumière de couleur naturelle dans votre maison.
D'autres préfèrent EnergyUp Bleu Intense, compact et portable, avec sa lumière imitant le bleu du ciel estival. Des études scientifiques menées au cours de 10 dernières années ont démontré que cette couleur (tout en étant également contenue dans la lumière blanche) est essentielle pour des produits de luminothérapie efficaces.

 

* W.B. Duijzer, Y. Meesters (SLTBR 2011, p.33) -  Y. Meesters, W.B. Duijzer (SLTBR 2011, p.52).

Des résultats prouvés

Augmente votre niveau d'énergie et permet de lutter contre la dépression saisonnière : cliniquement prouvé*

 

91% des utilisateurs sont satisfaits de leurs produits de luminothérapie Philips.**

84% des utilisateurs sont satisfaits de la manière dont EnergyUp Bleu Intense les aide à lutter contre le blues hivernal.**

 

*J.L. Anderson et al. Acta Psychiatr Scand 2009 120, p.203; W.B. Duijzer, Y. Meesters (SLTBR 2011, p.33)

**(Metrix Lab 2010, N=286 utilisateurs)
***(Metrix Lab 2011, N=229 utilisateurs)

Développé par Philips



Royal Philips, Pays-Bas, est une entreprise technologique diversifiée, qui vise à améliorer la vie des gens grâce à des innovations significatives dans les domaines de la santé, des produits grand public et de l'éclairage. Fondée il y a plus de cent ans, la société est devenue le pionnier des ampoules abordables, avant de mettre son expertise au service de la technologie des tubes à vide pour développer l'une des toutes premières machines d'imagerie radiographique. La société est l'un des leaders sur les marchés des soins cardiologiques, des soins de courte durée et des soins à domicile, ainsi que des systèmes d'éclairage à forte efficacité énergétique et des nouvelles applications en éclairage. Ce fier héritage continue avec Energy Up, un produit innovant qui bénéficie de toute l'expérience de Philips en tant que principale société d'éclairage, de santé et de technologie de consommation.

EnergyUp Bleu Intense et EnergyUp Blanc Naturel sont des dispositifs médicaux de classe IIa, produits par Philips Consumer Lifestyle, leur évaluation de conformité a été réalisée par DEKRA. EnergyUp Bleu Intense aide à combattre le blues hivernal ainsi que le décalage horaire. EnergyUp Blanc Naturel permet aussi de lutter contre le blues hivernal.

Ces dispositifs médicaux sont des produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Lisez attentivement la notice. Août 2014.

Réveillez-vous en pleine forme


Dans la nature, la journée commence quand le soleil se lève et finit quand il se couche. Dans nos sociétés modernes, cependant, nous devons souvent nous lever avant le soleil. Lorsque le réveil sonne alors qu'il fait encore nuit, il est parfois difficile de se lever.

Inspiré par le lever du soleil, l'Éveil Lumière de Philips utilise une association unique de lumière et de son pour vous réveiller de manière plus naturelle. Vous vous sentez plus alerte et il est plus facile de commencer la journée.

Comment l'Éveil Lumière Philips fonctionne-t-il ?

 

Réveillez-vous naturellement
La lumière augmente progressivement des doux rouges de l'aube à un orange chaud pour arriver à un jaune vif pendant 30 minutes avant l'heure de votre alarme. Cette lumière progressive incite votre corps à passer du sommeil au réveil, de manière naturelle. À l'heure que vous avez programmée, le produit diffuse un son naturel ou votre station de radio favorite pour assurer votre réveil.


La sensibilité à la lumière diffère d'une personne à l'autre. En général, l'utilisation d'une intensité lumineuse plus forte entraîne une durée de réveil plus courte.
Choisissez votre intensité lumineuse selon votre propre sensibilité à la lumière.

Des résultats prouvés


Des essais cliniques ont prouvé que l'Éveil Lumière de Philips améliore votre bien-être général après le réveil. Plusieurs études ont démontré que l'Éveil Lumière de Philips améliore réellement la qualité du réveil et votre humeur, et vous donne un regain d'énergie le matin.

 

92% des utilisateurs déclarent que l'Éveil Lumière les réveille agréablement*.

88% des utilisateurs déclarent que l'Éveil Lumière est un meilleur outil de réveil que ce qu'ils utilisaient auparavant*.

92% des utilisateurs de l'Éveil Lumière de Philips se réveillent plus facilement grâce à lui**

 

*(Blauw Research 2008, N=477 utilisateurs)
**(Metrixlab 2011, N=209 utilisateurs)

Les avis des utilisatrices

Un excellent moyen pour se réveiller ! Avant, j'utilisais un réveil classique pour me tirer du sommeil de force. Maintenant, mes réveils sont beaucoup moins stressants.”

 

 

Comment se réveiller facilement. Ce produit est fantastique, la simulation colorée de lever de soleil baigne ma chambre de lumière et me met de bonne humeur.”

Se réveiller de bonne humeur et prêt à attaquer la journée même s'il fait encore nuit ! ”

 

 

Quel plaisir de se réveiller en douceur ! Fini la sonnerie stridente et le réveil en panique. Vous sortez très progressivement du sommeil jusqu'au réveil complet.”

transparant_box
transparant_box
  • Éveil Lumière

    • Réveillez-vous grâce à la lumière
    • et 2 sons naturels
    Overallrating / 5
    HF3505/01
    89,99 €
  • Éveil Lumière

    • Simulation de lever du soleil
    Overallrating / 5
    HF3510/01
    109,99 €
  • Éveil Lumière

    • Simulation colorée de lever de soleil
    Overallrating / 5
    HF3520/01
    139,99 €

EnergyUp Bleu Intense et EnergyUp Blanc Naturel sont des dispositifs médicaux de classe IIa, produits par Philips Consumer Lifestyle, leur évaluation de conformité a été réalisée par DEKRA. EnergyUp Bleu Intense aide à combattre le blues hivernal ainsi que le décalage horaire. EnergyUp Blanc Naturel permet aussi de lutter contre le blues hivernal.

Ces dispositifs médicaux sont des produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Lisez attentivement la notice. Août 2014.

Pourquoi est-ce si important pour vous ?

 

L'importance de la lumière
Nous avons besoin de lumière pour voir, mais la lumière joue également un rôle primordial dans la régulation de notre cycle sommeil-éveil, sur notre humeur et sur nos performances intellectuelles.
En savoir plus

 

La lumière nous maintient en harmonie avec la nature
La lumière pendant le jour et l'obscurité pendant la nuit sont indispensables pour bien dormir et être plein d'énergie pendant la journée. La plupart des gens se sentent beaucoup plus énergiques pendant une journée de grand soleil et dorment souvent mieux la nuit suivante. Les journées sombres et tristes, particulièrement en hiver, peuvent entraîner léthargie, déprime et somnolence.
En savoir plus

 

La lumière favorise le dynamisme
L'exposition des yeux à une lumière vive augmente la vigilance, réduit la somnolence et nous fait nous sentir plus énergiques.
En savoir plus

Lumière visible

La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain. La lumière blanche est en réalité une combinaison de rayonnements de différentes longueurs d'onde. Chaque longueur d'onde apparaît comme une couleur différente. C'est ce qui explique le phénomène de l'arc en ciel.
En savoir plus

 

La lumière et les yeux

La lumière est indispensable à la vision. Toutefois, la lumière qui pénètre par les yeux a également des effets non visuels. Il s'agit en effet du principal signal régulateur pour l'horloge biologique de notre cerveau. Mais la lumière a aussi des effets décisifs sur le corps, sur la sensation d'énergie et sur l'humeur.
En savoir plus

 

La bonne lumière au bon moment de la journée

Les effets non visuels de l'exposition à la lumière varient selon la couleur de la lumière et la durée d'exposition. Certaines couleurs ou intensités bénéfiques à certains moments peuvent être nuisibles à d'autres.
En savoir plus

Lumière et éveil
Dans la nature, la vie quotidienne commence avec les premiers rayons de soleil et cède la place au repos une fois le soleil couché. Les sociétés modernes obéissent à d'autres rythmes quotidiens. Nous devons souvent nous lever avant le soleil et poursuivre nos activités longtemps après la tombée de la nuit.
En savoir plus

 

Cycles de sommeil
Dans nos sociétés modernes, nous prolongeons la journée grâce à l'éclairage artificiel. Notre horloge biologique ne suit plus le rythme du soleil, mais celui de notre mode de vie.
En savoir plus

L'importance de la lumière




Nous avons besoin de lumière pour voir, mais la lumière joue également un rôle primordial dans la régulation de notre cycle sommeil-éveil, sur notre humeur et sur nos performances intellectuelles.

 

Pour que les rythmes sur 24 heures de notre corps restent synchronisés avec le milieu naturel, nous avons besoin de lumière à certains moments et d'obscurité à d'autres. L'exposition à la lumière le matin décale nos rythmes vers une phase antérieure, tandis que l'exposition le soir les décale vers une phase postérieure.


L'exposition des yeux à une lumière vive permet également de réduire la somnolence au bout de 20-30 minutes seulement, quelle que soit l'heure de la journée, et peut aussi améliorer la réactivité. Des études d'imagerie cérébrale ont démontré un effet direct de la lumière sur les zones du cerveau impliquées dans la vigilance et les capacités cognitives.


La captation de la lumière par nos yeux a également un effet notoire sur notre corps : tôt le matin, l'exposition à la lumière augmente le niveau de l'hormone de l'activité, le cortisol, tandis qu'une exposition à la lumière la nuit augmente la température corporelle et le rythme cardiaque et réduit la mélatonine, l'hormone indicatrice de la nuit biologique.


C'est notamment la partie bleue du spectre lumineux qui est importante pour toutes ces réponses non visuelles.

La lumière nous maintient en harmonie avec la nature


La lumière pendant le jour et l'obscurité pendant la nuit sont indispensables pour bien dormir et être plein d'énergie pendant la journée. La plupart des gens se sentent beaucoup plus énergiques pendant une journée de grand soleil et dorment souvent mieux la nuit suivante. Les journées sombres et tristes, particulièrement en hiver, peuvent entraîner léthargie, déprime et somnolence.

 

On ne sait pas exactement pour quelle raison certaines personnes subissent de légères variations de l'énergie, du besoin de sommeil et de l'humeur pendant l'hiver, et d'autres non. Il n'est pas certain que le manque de lumière en soit la cause directe.  En revanche, on sait que l'exposition à la lumière par les yeux, que ce soit la lumière du soleil ou celle d'une source artificielle, peut favoriser la sensation de bien-être.


Chez les personnes souffrant de troubles affectifs saisonniers, l'exposition à une lumière vive pendant les courtes journées d'hiver, notamment le matin, pourrait aider à combattre les baisses d'énergie et à améliorer l'humeur. La sensation subjective d'énergie augmente dès 30 minutes d'exposition à la lumière.


Si une personne reconnaît le schéma annuel d'un sentiment de fatigue, d'un besoin de sommeil accru et de troubles légers de l'humeur en hiver, il est préférable qu'elle commence à s'exposer à 20 à 30 minutes à une lumière vive le matin autour du petit-déjeuner, dès que les premiers signes de l'automne apparaissent.

La lumière favorise le dynamisme


L'exposition des yeux à une lumière vive augmente la vigilance, réduit la somnolence et nous fait nous sentir plus énergiques.

 

C'est le cas en journée et pendant la nuit. Le matin, lorsque nos yeux sont encore habitués à l'obscurité, il suffit d'une lumière modérée telle que celle produite par l'Éveil lumière pour dynamiser le corps et réduire la somnolence. Pour augmenter notre vigilance pendant la journée, nous devons nous exposer à une lumière beaucoup plus vive, comme celle des appareils EnergyUp de Philips ou d'une journée très ensoleillée.

Lumière visible


La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain. La lumière blanche est en réalité une combinaison de rayonnements de différentes longueurs d'onde. Chaque longueur d'onde apparaît comme une couleur différente. C'est ce qui explique le phénomène de l'arc en ciel.


Les ondes courtes apparaissent comme lumière bleue (~430-500 nm), les ondes moyennes comme lumière verte (~520-565 nm) et les ondes longues comme lumière rouge (~625-740 nm). Notre œil comprend trois types de photorécepteur (cônes) pour voir ces couleurs, ainsi que des bâtons sensibles à la faible luminosité mais non aux couleurs. Un autre type de photorécepteur, contenant de la mélanopsine, est impliqué dans les effets non visuels de la lumière. Ce type de photorécepteur est particulièrement sensible à la lumière bleue d'une longueur d'onde de ~480 nm.


La lumière naturelle se compose d'un continuum de longueurs d'onde visibles comprises approximativement entre 380 nm et 770 nm. D'autres sources lumineuses, comme les lampes fluorescentes, peuvent produire des pointes spécifiques dans les gammes bleue, verte et rouge, plutôt qu'un spectre continu, tout en restant visuellement perceptibles de la même manière. Les sources LED blanches à large bande produisent généralement un large pic dans le bleu et un pic encore plus large dans le reste du spectre visible. Selon la quantité des différentes longueurs d'onde émises par une source lumineuse, la lumière blanche peut apparaître plus « froide » (= lumière bleue dominante) ou plus « chaude » (= lumière rouge dominante).

Les écrans d'ordinateur, de tablette ou de smartphone émettent une quantité importante de lumière bleue par rapport à d'autres sources lumineuses artificielles. Néanmoins, lorsque vous regardez par la fenêtre ou êtes dehors pendant la journée, votre œil est exposé à au moins cinq fois plus de lumière bleue que lorsque vous regardez un écran.

La lumière et les yeux

 



La lumière est indispensable à la vision. Toutefois, la lumière qui pénètre par les yeux a également des effets non visuels. Il s'agit en effet du principal signal régulateur pour l'horloge biologique de notre cerveau. Mais la lumière a aussi des effets décisifs sur le corps, sur la sensation d'énergie et sur l'humeur.


Les informations lumineuses parviennent au cerveau par le biais des yeux. Dans l'œil, elles traversent l'iris avant d'atteindre la rétine. La rétine est composée de plusieurs couches de cellules. La dernière couche se compose des photorécepteurs qui permettent la vision. Il s'agit des bâtons, responsables de la vision à faible luminosité, et des cônes, responsables de la vision à plus haute luminosité et de la perception des couleurs.


Pour atteindre la dernière couche, la lumière traverse d'abord la première couche. Cette couche contient des cellules ganglionnaires qui intègrent toutes les informations lumineuses provenant des bâtons et des cônes. En outre, certaines de ces cellules (environ 3 %) sont elles-mêmes réactives à la lumière. Elles contiennent une substance photosensible, la mélanopsine, chargée de la « signalisation » des informations lumineuses. La mélanopsine est surtout sensible à la composante bleue du spectre lumineux.


Les cellules contenant la mélanopsine ont un corps assez étendu, avec de vastes ramifications pour capter toutes les informations lumineuses ambiantes. Les informations concernant la luminosité et l'obscurité sont transportées le long du nerf optique de la rétine jusqu'à l'horloge biologique contenue dans l'hypothalamus et jusqu'à plusieurs autres aires cérébrales impliquées dans les effets non visuels de la lumière.

La bonne lumière au bon moment de la journée


Les effets non visuels de l'exposition à la lumière varient selon la couleur de la lumière et la durée d'exposition. Certaines couleurs ou intensités bénéfiques à certains moments peuvent être nuisibles à d'autres.

L'exposition à la lumière le matin, particulièrement la lumière tirant sur le bleu, est nécessaire chez la plupart des gens pour bien se réveiller, s'activer et maintenir la synchronisation de leur cycle veille-sommeil avec le cycle naturel de 24 heures. Il n'en va pas de même pour les personnes très matinales, qui doivent éviter la lumière trop vive et trop bleue tôt le matin.


L'exposition à la lumière pendant la journée est bénéfique lorsque l'on souffre de baisses d'énergie ou de sautes d'humeur. Plus la lumière tire vers le bleu, moins l'intensité doit être forte pour provoquer une réaction. Il faut éviter les niveaux trop élevés de lumière bleue et, surtout, l'exposition des yeux à la lumière ultraviolette, sous peine de lésions oculaires.


L'exposition à une lumière trop vive, et surtout trop bleue, est déconseillée en soirée dans la plupart des cas. La plupart des gens ont déjà tendance à se coucher trop tard. L'exposition à une lumière vive en soirée augmente encore plus la vigilance. Il en résulte un risque encore plus élevé de se coucher tard et de dormir moins longtemps. Seules les personnes souffrant de somnolence importante en soirée et qui se réveillent très tôt sont susceptibles de bénéficier d'une exposition à la lumière vive en soirée.


L'exposition à la lumière, et particulièrement à la lumière tirant sur le bleu, doit être évitée autant que possible la nuit. Ce type de lumière risque d'augmenter le niveau d'énergie et de diminuer le sommeil, mais aussi d'induire des décalages de phase importants de l'horloge biologique et d'affecter des paramètres physiologiques tels que la température du corps, le rythme cardiaque et la concentration de mélatonine. Tous ces effets peuvent entraîner des risques pour la santé à long terme.


Il faut éviter les niveaux trop élevés de lumière bleue et, surtout, l'exposition des yeux à la lumière ultraviolette, sous peine de lésions oculaires. Les appareils EnergyUp sont conçus de manière à ne présenter aucun danger pour des yeux en bonne santé suivant les normes de sécurité photobiologique internationales. Cela est dû à la luminosité uniforme de l'écran lumineux, sans « points chauds », à la gamme de couleur sélectionnée de façon à éviter les ondes courtes les plus dangereuses du bleu, et à l'absence totale de lumière ultraviolette. 

Lumière et éveil


Dans la nature, la vie quotidienne commence avec les premiers rayons de soleil et cède la place au repos une fois le soleil couché. Les sociétés modernes obéissent à d'autres rythmes quotidiens. Nous devons souvent nous lever avant le soleil et poursuivre nos activités longtemps après la tombée de la nuit.

 

Les transitions naturelles de l'obscurité à la lumière puis de nouveau à l'obscurité sont toutefois des signaux importants pour le bon fonctionnement de notre corps et pour notre sentiment de bien-être. L'Éveil Lumière Philips, c'est la quintessence de la lumière naturelle du soleil levant dans votre chambre : l'augmentation progressive de l'intensité lumineuse avant l'éveil prépare tout doucement le corps au réveil. Un réveil plus naturel qui vous fait vous sentir plus énergique. La sensation générale de bien-être est positivement influencée par la lumière et l'humeur matinale s'en trouve améliorée. 

Cycles de sommeil


Dans nos sociétés modernes, nous prolongeons la journée grâce à l'éclairage artificiel. Notre horloge biologique ne suit plus le rythme du soleil, mais celui de notre mode de vie.

 

Très souvent, nous poursuivons nos activités diurnes en soirée, nous retardons l'heure du coucher et, lorsque des obligations scolaires ou professionnelles nous y contraignent, nous écourtons notre sommeil. Le manque de sommeil affecte notre fonctionnement quotidien et les week-ends sont souvent la seule occasion de rattraper des nuits trop courtes. La réduction de la luminosité dans les quelques heures qui précèdent le coucher et l'exposition à une lumière vive tôt le matin favoriseront votre endormissement ainsi que votre dynamisme et votre vigilance dès le matin. Maintenez des horaires de sommeil relativement réguliers, assurez-vous d'être suffisamment exposé à la lumière en journée, réduisez la luminosité en soirée et dormez dans l'obscurité pour bien équilibrer les phases de repos et d'activité. Vous vous protégerez ainsi des nombreux risques associés à un sommeil de piètre qualité.

Recherche sur la dépression hivernale

Des résultats démontrés : une sélection d'études

Ce recensement systématique des publications conclut que la luminothérapie à lumière vive (lumière blanche d'une intensité comprise entre 1500 et 10 000 lux) est efficace pour le traitement de la dépression hivernale, avec un effet comparable ou supérieur à celui de traitements pharmaceutiques.
Golden, R. N. et al. The efficacy of light therapy in the treatment of mood disorders: a review and meta-analysis of the evidence. American Journal of Psychiatry 162, 656–662 (2005).

 


Un régime standard de deux semaines de thérapie à raison de 30 minutes chaque matin d'exposition à la lumière blanche d'un appareil EnergyLight de Philips (10 000 lux, 5000 K) soulage les symptômes de dépression hivernale des sujets autant que l'exposition à une lumière blanche enrichie en bleu de même éclairement (10 000 lux, 17 000 K). L'ajout de lumière supplémentaire à la lumière émise par l'appareil EnergyLight n'accélère pas l'effet.
Gordijn, M. C. M. et al. The effects of blue-enriched light treatment compared to standard light treatment in seasonal affective disorder. Journal of Affective Disorders 136, 72–80 (2012).

La lumière blanche enrichie en bleu de basse intensité (750 lux, 17 000 K) et la lumière vive standard (EnergyLight de Philips, 10 000 lux, 5000 K) sont tout autant efficaces pour le traitement du TAS. Moyennant une exposition de 30 minutes chaque matin pendant deux semaines, l'amélioration observée des symptômes de TAS est identique. Ce résultat indique que l'efficacité du traitement ne dépend pas tant de l'augmentation de l'éclairement que du spectre lumineux utilisé.
Meesters, Y. et al. Low-intensity blue-enriched white light (750 lux) and standard bright light (10 000 lux) are equally effective in treating SAD. A randomized controlled study. BMC Psychiatry 11, 17 (2011).

Il s'agit de la première étude à démontrer l'efficacité de la luminothérapie à LED bleue pour le traitement de la dépression hivernale ou TAS. Le groupe de contrôle était exposé à une faible lumière LED rouge. Après trois semaines de thérapie à raison de 45 minutes par jour, la lumière bleue a démontré son efficacité par rapport au groupe de contrôle.
Glickman, G. et al. Light Therapy for Seasonal Affective Disorder with Blue Narrow-Band Light-Emitting Diodes (LEDs). Biological Psychiatry 59, 502–507 (2006).


Lors de cet essai, la lumière LED totalement bleue de goLITE BLU a été comparée à une lumière LED blanche enrichie en bleu comportant une même quantité de bleu et, par ailleurs, un large spectre d'ondes plus longues donnant un éclairement 7 fois supérieur (environ 700 lux contre 100 lux pour goLITE BLU). L'efficacité pour le traitement du TAS était la même avec les deux traitements (trois semaines, 45 minutes par jour).
Anderson, J. L. et al. Lux vs. wavelength in light treatment of Seasonal Affective Disorder. Acta Psychiatrica Scandinavica 120, 203–212 (2009)

Les deux études ci-dessus (l'étude Anderson et l'étude Glickman) démontrent que goLITE BLU est efficace contre le TAS moyennant 45 minutes d'exposition par jour pendant trois semaines. Restait à comparer ces résultats à ceux d'une thérapie standard de 30 minutes par jour de lumière blanche à 10 000 lux. Cette étude compare les deux modalités de luminothérapie, bleu contre blanc, à raison de 30 minutes par jour pendant une semaine (cinq matins) dans les deux cas. Aucune différence d'efficacité n'a été démontrée entre les deux traitements ; les taux de réponse sont les mêmes. Une semaine après le dernier traitement, l'état des sujets s'était encore amélioré par rapport au dernier jour de thérapie.
Meesters, Y. & Duijzer, W. The Effects of Low Intensity Monochromatic Blue Light Treatment Compared to Standard Light Treatment in SAD, SLTBR Abstracts 2011, p.52

Recherche sur le blues hivernal

Des résultats démontrés : une sélection d'études

Des personnes souffrant de problèmes saisonniers d'énergie (infra-TAS) ont été traitées pendant deux semaines avec de la lumière vive (2500 lux, environ 2,5 h par jour) sur leur lieu de travail, soit le matin, soit l'après-midi. Au bout de deux semaines, les symptômes de blues hivernal avaient diminué et les sujets ressentaient une amélioration en termes d'humeur, d'énergie, de vigilance, de productivité et de qualité d'éveil. Aucune différence n'a été constatée entre les groupes traités le matin et les groupes traités l'après-midi.
Avery, D. H. et al. Bright light therapy of subsyndromal seasonal affective disorder in the workplace: morning vs. afternoon exposure. Acta Psychiatrica Scandinavica 103, 267–274 (2001)

Cette étude compare les deux modalités de luminothérapie Philips, bleu contre blanc, à raison de 20 minutes par jour pendant une semaine (cinq matins, à domicile) dans les deux cas. Aucune différence d'efficacité n'a été démontrée entre les deux traitements ; les taux de réponse sont les mêmes. Une semaine après le dernier traitement, l'état des sujets s'était encore amélioré par rapport au dernier jour de thérapie.
Duijzer, W. & Meesters, Y. The Effects of Low Intensity Monochromatic Blue Light Treatment Compared to Standard Light Treatment in Sub- syndromal SAD; SLTBR Abstracts 2011, p.33

Recherche sur les relations entre lumière du jour et vitalité

Des résultats démontrés : une sélection d'études

Un groupe de 145 sujets sains a utilisé EnergyLight de Philips (2500 lux) pendant au moins une heure par jour, au moins cinq jours par semaine sur leur lieu de travail pendant deux (sur quatre) périodes de quatre semaines ; pendant l'autre période de quatre semaines, ils n'utilisaient aucune source de lumière supplémentaire sur leur lieu de travail. Même chez les sujets ne souffrant pas de variation saisonnière de l'humeur ou de l'énergie, l'exposition à la lumière vive améliore la vitalité et l'humeur par rapport aux semaines sans lumière supplémentaire.
Partonen, T. & Lönnqvist, J. Bright light improves vitality and alleviates distress in healthy people. Journal of Affective Disorders 57, 55–61 (2000).

 


Cette étude en laboratoire compare les effets, sur différentes mesures psychologiques et physiologiques, d'une exposition à la lumière vive (5000 lux) pendant le jour ou la nuit. Si l'effet de la lumière vive sur différentes fonctions corporelles varie selon l'horaire d'exposition, l'effet en termes de lutte contre la fatigue est identique quel que soit le moment de la journée ou de la nuit.
Rüger, M. Time-of-day-dependent effects of bright light exposure on human psychophysiology: comparison of daytime and nighttime exposure. AJP: Regulatory, Integrative and Comparative Physiology 290, R1413–R1420 (2006)

Des employés de bureau en bonne santé ont été exposés à deux nouvelles qualités d'éclairage : un éclairage à la lumière blanche enrichie en bleu (17 000 K) et un éclairage standard à la lumière blanche (4 000K), à raison de quatre semaines dans chaque cas. Les participants exposés à la lumière enrichie en bleu ont ressenti une amélioration de la vigilance, de l'humeur, des performances et de la concentration et une diminution de la fatigue en soirée.
Viola, A.U. et al. Blue-enriched white light in the workplace improves self-reported alertness, performance and sleep quality. Scand J Work Environ Health 34, 297–306 (2008)

Recherche sur la lumière matinale

Des résultats démontrés : une sélection d'études

Cet exposé de conférence recense les données les plus récentes sur les effets d'une exposition matinale à la lumière bleue. Outre l'efficacité sur les problèmes hivernaux, ce papier décrit les bienfaits de l'exposition matinale à la lumière bleue sur les personnes du chronotype vespéral (plutôt « du soir ») qui souhaitent changer leur rythme de sommeil

Télécharger le document PDF.
Hommes, V. et al. Blue light implemented, 8. Symposium Licht und Gesundheit, Berlin 2014, p.184

Recherche sur le réveil par la lumière

Des résultats démontrés : une sélection d'études

Philips_HF3520_01

Cet article décrit deux sous-études avec des appareils Éveil Lumière de Philips visant à évaluer (A) une utilisation pendant deux semaines à domicile, comparée au réveil sans lumière ; (B) une utilisation pendant deux semaines à domicile de différentes intensités de lumière progressive (0 lux, 50 lux et 250 lux). Les résultats dans les deux groupes confirment essentiellement que le réveil avec augmentation progressive de la lumière avant que le réveil ne sonne est généralement de meilleure qualité que sans lumière ; les participants décrivent une amélioration de l'énergie ressentie au réveil, de la facilité à s'éveiller, de l'humeur, de la productivité et de la qualité des interactions sociales. La période transitoire qui suit immédiatement le réveil, appelée inertie du sommeil, était réduite chez les utilisateurs de l'Éveil Lumière. Ces résultats remarquables ne peuvent s'expliquer par le décalage de l'horloge biologique vers une phase antérieure sous l'effet de la lumière, l'une des hypothèses initiales quant aux bienfaits des appareils de type Éveil Lumière.
Gimenez, M. C. et al. Effects of artificial dawn on subjective ratings of sleep inertia and dim light melatonin onset. Chronobiology International 27, 1219–1241 (2010)

Dans quelle mesure les effets de l'Éveil Lumière peuvent être attribués à l'augmentation progressive de la lumière avant la sonnerie du réveil, et corollairement au fait que la lumière soit allumée au moment où les yeux s'ouvrent ? Telle était la question centrale dans cette étude clinique contrôlée sur le sommeil. Il a ainsi été démontré que les effets favorisant la vigilance et l'activité sont principalement liés à l'augmentation progressive de la lumière alors que la personne est toujours endormie, et que ces effets sont notables dès la première utilisation. Plusieurs indicateurs physiologiques, comme le changement de température de la peau au réveil et juste après, suivent l'augmentation du signal lumineux. Les paramètres enregistrés pendant le sommeil indiquent que, pendant la période d'augmentation progressive de la lumière, les participants passent plus de temps dans un état d'éveil avant le réveil proprement dit que lorsqu'ils passent les dernières 30 minutes de sommeil dans l'obscurité. En moyenne, les participants se réveillent 2 minutes plus tôt qu'avec la sonnerie du réveil, tout en se sentant plus prêts à se lever. 
Van de Werken, M. et al. Effects of artificial dawn on sleep inertia, skin temperature, and the awakening cortisol response. Journal of Sleep Research 19, 425–435 (2010)

La nouvelle gamme Éveil Lumière de Philips utilise la technologie LED, qui permet de sélectionner précisément le spectre lumineux émis pendant l'augmentation progressive de la lumière : d'abord rouge intense, puis orange, puis jaune, jusqu'à la lumière blanche finale. Les effets très nets sur « aube artificielle » colorée ont été confirmés lors d'une étude à l'université de Bâle. Cette étude clinique contrôlée en laboratoire a permis pour la première fois d'établir que la lumière aux alentours du moment du réveil produisait des effets durables sur la performance et le bien-être pendant le reste de la journée. Les chercheurs ont mesuré des niveaux de cortisol (hormone d'activation) plus élevés pendant l'heure suivant le réveil chez les utilisateurs d'Éveil Lumière que chez les sujets qui se réveillaient dans le noir.
Gabel, V. et al. Effects of Artificial Dawn and Morning Blue Light on Daytime Cognitive Performance, Well-being, Cortisol and Melatonin Levels. Chronobiology International, 30(8), 988–997 (2013)

Des appareils Éveil Lumière ont été utilisés dans une étude sur 103 élèves de 7 à 18 ans. Pendant la première semaine d'utilisation d'Éveil Lumière, les élèves se réveillaient plus tôt, se sentaient plus alertes au réveil, se levaient plus facilement et ressentaient une plus grande vigilance pendant le deuxième cours de la journée, par rapport à la semaine pendant laquelle ils se réveillaient de la manière habituelle. Les bienfaits étaient plus nets chez les chronotypes vespéraux que chez les matinaux, mais l'amélioration était notable dans les deux catégories.
Fromm, E. et al. Evaluation of a dawn simulator in children and adolescents. Biological Rhythm Research 42, 417–425 (2011)