Le son pourrait-il remplacer le scalpel ?

Un nouvel appareil d'échographie pour aider à supporter la douleur.

La technique d'ultrasons HIFU de Philips permet d'éviter la chirurgie invasive et aide les patients atteints d'un cancer à supporter les douleurs invalidantes. Mais au-delà de l'impact notable sur les malades, l'appareil transforme la manière dont les hôpitaux peuvent soigner leurs patients les plus vulnérables.

Pour de nombreux patients cancéreux, la gestion de la douleur est un problème très important, qui nécessite souvent des doses coûteuses de médicaments pendant des périodes prolongées - ce qui peut parfois entraîner des effets secondaires plus affaiblissants. Une fois que le cancer attaque les os (métastases osseuses), la douleur perturbe tout, de la marche sur quelques pas au sommeil, et l'amélioration de la qualité des soins aux patients devient un objectif essentiel.

Je pense qu'il est très important de se concentrer sur les soins au patient en plus du traitement, car en l'aidant à gérer la douleur, on restaure sa qualité de vie. »

 

Dr Merel Huisman

Service de radiologie, UMC Utrecht

Une innovation Philips unique mise en place dans un hôpital universitaire d'Utrecht, aux Pays-Bas, appelée ultrasons focalisés de haute intensité, ou HIFU, permet d'éliminer les cellules cancéreuses dangereuses sans utiliser un scalpel de chirurgien. Ainsi, les patients sont mobiles immédiatement après le traitement. Il s'agit du type de procédure non invasive qui annonce une nouvelle ère dans les soins de santé, au cours de laquelle les traitements des maladies - et pas seulement du cancer - deviendront plus simples pour le médecin. Cette innovation pourrait apporter des bienfaits personnels considérables aux patients, mais aussi transformer la manière dont les gouvernements et les parties prenantes clés gèrent leurs budgets.

En 2012, le cancer ayant provoqué le plus de décès était le cancer du foie. Vrai ou Faux ?

Faux - Le cancer du poumon a causé 1,59 million de décès alors que le cancer du foie en a causé 745 000. Citation : Organisation mondiale de la santé

Voir toutes nos solutions de soins de santé