Aider à réduire la mortalité infantile en Ouganda

Comment des soins de santé abordables transforment le quotidien.

En collaboration avec le gouvernement ougandais, Philips travaille avec l'ONG « Imaging The World » pour simplifier les technologies des soins de santé dans le but précis de réduire la mortalité infantile et maternelle dans le pays.

Des soins prénataux abordables pourraient permettre de réduire la mortalité infantile dans les pays en voie de développement tels que l'Ouganda, où les complications liées à la grossesse et à l'accouchement sont courantes, avec 440 décès maternels pour 100 000 naissances viables.

La mission d'Imaging the World consiste à installer des échographes économiques dans les hôpitaux les plus reculés afin d'améliorer la qualité des soins dispensés sur site. »

 

Dr Kristen Destigter

Co-fondatrice, Imaging The World

Cette vidéo montre comment l'approvisionnement en échographes abordables dont les résultats peuvent être interprétés à distance par le personnel médical, à des centaines de kilomètres, permet de donner accès à des soins prénataux vitaux aux mères les plus pauvres de l'Ouganda rural et peut ainsi transformer la vie des communautés.
En effet, une habitante de l'Ouganda rural ne peut pas savoir qu'elle attend des jumeaux ou que l'un d'entre eux est bloqué par le cordon ombilical.
Cette situation pourrait avoir une issue tragique et bon nombre de mères et de bébés décèdent encore de complications facilement détectables avec le bon matériel, tel que les échographes. Philips relève ce défi en fournissant une technologie au coût avantageux permettant d'effectuer les échographies rapidement dans des cliniques isolées. Elles sont ensuite transmises numériquement par téléphone mobile et interprétées à distance dans un centre médical disposant de plus de moyens. L'innovation trouve son origine dans des connaissances locales pertinentes donnant naissance à une solution pour répondre au problème critique des soins de la mère et du nouveau-né en Ouganda.

555

complications liées à la naissance se produisent chaque jour dans l'Ouganda rural. Chaque année, en Ouganda, 6 000 femmes décèdent de complications liées à la grossesse. L'ensemble du pays ne dispose que de 34 radiologues, 70 % d'entre eux vivant dans les zones urbaines.

 

Source : Philips Imaging the World

Faire la différence

 

Le Dr Alphonsus Matovu est chirurgien généraliste et directeur médical au Kamuli Hospital en Ouganda. Il travaille aussi avec Imaging the World comme directeur de programme. Faites défiler pour découvrir les défis qu'il rencontre dans son travail, et l'aide apportée par Philips.

L'Ouganda possède l'un des taux de mortalité infantile les plus élevés au monde - Vrai ou Faux ?

Vrai. Le taux de mortalité infantile en Ouganda est de 60,82 pour 1 000 naissances viables. Citation : CIA : World Factbook

Voir toutes nos solutions de soins de santé