Pourquoi un meilleur sommeil va de pair avec une meilleure société

Les meilleures innovations sont celles qui permettent aux gens de mener des vies plus saines et plus épanouissantes, qui répondent à un besoin profond pour améliorer leurs journées au quotidien et, parfois, leurs nuits.

Les chercheurs pensent que le temps de sommeil optimal se situe entre sept et neuf heures par jour, bien que des études aient montré qu'un tiers des adultes dorment seulement six heures (ce qui peut conduire à un manque de sommeil).
En association avec l'alimentation et l'exercice physique, un sommeil suffisant est essentiel à un fonctionnement efficace et au bien-être à long terme. Le manque de sommeil est non seulement dangereux, mais il altère l'efficacité au travail, affecte l'humeur et le jugement, et représente un énorme gouffre financier, encore largement non reconnu, pour toute la société.
Une partie du problème, surtout à l'ère actuelle du numérique, est que nous sommes « constamment connectés », ce qui peut entraîner un manque de sommeil. Il ne s'agit pas seulement de la télé, mais aussi des téléphones, des ordinateurs et des e-mails.

Les chercheurs pensent que le temps de sommeil optimal se situe entre sept et neuf heures par jour, bien que des études aient montré qu'un tiers des adultes dorment seulement six heures. »

 

« Sleep Health : A shared responsibility, CNBC Innovation Cities 2014 »

Les frontières entre travail et vie personnelle se sont estompées, occasionnant davantage de stress et des problèmes de sommeil. Ces problèmes peuvent être résolus si les individus, les parties prenantes et les entreprises s'associent efficacement et essaient ensemble de trouver les innovations capitales qui pourront améliorer sensiblement la vie des personnes et auront donc un impact favorable sur la croissance des entreprises.
Il existe également des possibilités considérables en termes de réduction des dépenses médicales, car le manque de sommeil peut conduire à d'autres problèmes de santé plus préoccupants. Les problèmes doivent avant tout être identifiés.

100 000

accidents de la route chaque année aux États-Unis sont causés par la somnolence au volant. Ces accidents entraînent 40 000 blessures et 1 550 décès.

 

Source : Drowsy driving and automobile crashes, NCSDR/NHTSA expert panel on driver fatigue and sleepiness

En collaboration avec l'Université de Twente, l'hôpital Medisch Spectrum Twente (MST) et l'organisation de patients ApneuVereniging aux Pays-Bas, Philips a récemment conduit une étude de deux ans de grande ampleur sur l'apnée obstructive du sommeil (affection qui provoque l'interruption de la respiration ou son extrême affaiblissement pendant le sommeil). Cette étude a révélé que plus de 6 % des personnes souffraient d'apnée du sommeil et, plus surprenant encore, que 78 % des personnes diagnostiquées n'étaient pas conscientes qu'elles souffraient d'apnée du sommeil.
« Le manque de sommeil est plus dangereux qu'on ne le pense », explique Dr Michiel Eijsvogel, pneumologue à l'hôpital MST. « Du fait qu'il perturbe la structure du sommeil, les gens se reposent moins la nuit, deviennent fatigués, sont somnolents en journée, sont incroyablement inefficaces au travail et s'emportent rapidement. Ils attribuent souvent ces symptômes au stress et à la pression. » Heureusement, une nouvelle méthode innovante de dépistage, mise au point pour l'étude, peut identifier l'apnée du sommeil de façon précoce, et des options de traitement simples et efficaces sont disponibles.
En deuxième lieu, les entreprises recherchant une croissance rentable doivent offrir un milieu efficace et bienveillant qui soutienne la santé du sommeil. Les organisations explorant les moyens de réduire la fatigue des travailleurs peuvent consulter des médecins du travail pour obtenir des conseils, mais de nombreuses solutions durables et bon marché sont aussi accessibles, comme proposer au personnel des pauses supplémentaires et des heures de travail flexibles, ainsi que créer des programmes dans lesquels les employés sont raccompagnés chez eux s'ils ont sommeil après leur journée de travail.
L'éclairage du lieu de travail peut aussi jouer un rôle. Une étude sur l'éclairage du lieu de travail à l'hôpital Memorial, à South Bend, dans l'Indiana, a non seulement démontré que les infirmiers et travailleurs postés travaillaient mieux et manifestaient un meilleur moral, mais aussi que leurs performances s'amélioraient après une exposition à une lumière plus vive dans leur salle de pause. Les entreprises qui prennent soin de leurs employés devraient reconnaître que la productivité au sacrifice du sommeil n'est pas une solution tenable sur le long terme.
Enfin, la société a la responsabilité de promouvoir la sécurité et la réussite. Cela commence par l'information et le recours à la législation. Alors que les lois de nombreux pays réglementent le temps de sommeil et de travail pour les pilotes, les conducteurs de camion et les travailleurs postés, il reste possible de réglementer et de prévenir le manque de sommeil des employés dans beaucoup d'autres domaines à hauts risques, y compris en médecine.
Le point le plus important, peut-être, est que les gouvernements et les parties intéressées investissent plus d'argent pour mieux comprendre les problématiques sommeil-travail. Plus nous en saurons sur le sommeil, plus nous pourrons agir pour améliorer la société, la réputation des entreprises, la croissance et permettre aux gens de mener des vies plus saines.

Une étude australienne a établi le coût de l'insomnie à 0,8 % du PIB.

Vrai. Le coût financier total des troubles du sommeil s'élevait à 4 524 millions de dollars australiens, soit 0,8 % du PIB australien. Citation : US National Library of Medicine National Institutes of Health

Voir toutes nos solutions de soins de santé