Philips Future Health Index 2017

Le Future Health Index Philips : nouveau vecteur de compréhension et de comparaison des systèmes de santé dans le monde

18 mai 2017

  • Cette étude internationale apporte un éclairage nouveau sur les défis et opportunités rencontrés par les systèmes de santé mondiaux face à la transition vers des soins de santé intégrés et homogènes
  • La plupart des bénéfices des technologies de santé connectée s’observent dans les domaines du diagnostic, des soins à domicile et de la gestion des maladies chroniques ;
    il est nécessaire de se concentrer davantage sur les soins préventifs
  • Le Future Health Index s’appuie sur des données provenant de plus de 33 000 participants dans 19 pays et sur les recommandations d’organisations internationales universitaires de premier plan à but non lucratif 

Amsterdam, Pays-Bas Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA), leader mondial dans les technologies de santé, a publié aujourd'hui la deuxième édition annuelle du Future Health Index. L’étude identifie un écart important entre les perceptions et la réalité en ce qui concerne l’état des systèmes de santé qu’ont les professionnels de santé et la population.  L'étude conclut aussi que les plus grands bénéfices apportés par les technologies de santé connectée s’observent plus particulièrement dans le diagnostic, les soins à domicile et la gestion des maladies chroniques.

 

"La majorité des acteurs de l'industrie de la santé reconnaît l'importance de rapprocher les patients et les fournisseurs de soins comme facteur clé pour améliorer la qualité et le coût des soins de santé," a déclaré Jan Kimpen, responsable de la direction médicale chez Philips. “Nous continuons toutefois à constater une faible adoption des technologies connectées, ce qui constitue un des plus grands obstacles à l’émergence de soins homogènes et intégrés. Le Futur Health Index 2017 souligne qu'il n’est pas seulement important d'adapter la prestation des soins dans les différents systèmes de santé, mais qu’il faut également résoudre les différences entre la perception des utilisateurs du système de santé et la performance réelle du système dans un pays donné. « Là où les écarts entre réalité et perception sont importants, il est plus difficile de concevoir un plan clair de développement futur."

 

Le Future Health Index, qui examine l'état des systèmes de santé sur les cinq continents pour répondre aux futurs défis de la santé, révèle clairement que le plus grand écart entre perception et réalité globalement (avec une moyenne de 31,5 points) porte sur l'intégration des systèmes de santé. La technologie connectée et le partage des données permettent à un réseau intégré de fournisseurs de soins et aux patients de travailler en étroite collaboration pour une meilleure aide à la décision et une meilleure gestion de la santé.  Cette nouvelle étude montre toutefois que les professionnels de santé et la population interrogés ont tendance à percevoir les systèmes comme mieux intégrés qu'ils ne le sont réellement en pratique.

 

L'étude internationale a révélé que certains des plus grands obstacles à une véritable expérience de santé connectée intégrée proviennent de la technologie elle-même.

Malgré ces obstacles, le potentiel des systèmes de santé à bénéficier d'une meilleure intégration demeure une vraie possibilité. Près d’un tiers (30%) des professionnels de santé interrogés pensent que des plateformes de partage d’information sécurisées et accessibles auront un impact des plus positifs sur les citoyens qui prennent soin de leur santé. 42% d’entre eux disent qu’ils seraient plus susceptibles d’utiliser les technologies de santé connectée s'ils pouvaient avoir la preuve qu’elles rendraient les processus plus efficaces.

 

Les professionnels de santé comme la population interrogée voient en les technologies de santé connectée un potentiel d’amélioration du continuum de soin ; en particulier dans le diagnostic, les soins à domicile et la gestion des maladies chroniques. Pour la population, comme pour les professionnels de santé, les technologies de santé connectée sont le plus souvent considérées comme importantes pour l’amélioration des services de soins aux personnes âgées / services de soins gériatriques (78% et 82%), le traitement des problèmes médicaux (77% et 81%), le diagnostic des maladies (76% et 77%) et les services de soins à domicile (74% et 81%).

 

"La plupart des pays ne sont pas préparés à faire face à l'imminence de la croissance des populations de plus de 70 ans, sans parler de l'augmentation que l'on observe du diabète, de l'hypertension et des maladies cardiovasculaires au sein des populations plus jeunes. Les coûts de ces tendances vont devenir ingérables", a déclaré Patricia Mechael, Président et chef de file des politiques à HealthEnabled, Vice-président exécutif de l'Alliance de la Santé Personnelle Connectée, HIMSS et membre du comité consultatif du Future Health Index.

"Si passer d'un état d’esprit réactif à un modèle de soins proactif peut empêcher un pré-diabétique de devenir diabétique, c'est un énorme avantage pour l'individu et sa famille, ainsi que pour le système de santé et ses ressources limitées."

 

Bien que les professionnels de santé soient préoccupés par la qualité et l'exactitude des données provenant des dispositifs de santé connectée, 22 % des professionnels de santé interrogés disent qu'ils seraient plus susceptibles d'utiliser les technologies de santé connectée s'il existait des études de cas sur son utilisation et son succès. 19 % seraient plus susceptibles d'utiliser cette technologie s'il y avait des essais de contrôle aléatoires sur son utilisation et son succès.

 

Le Futur Health Index montre également que les consommateurs font face à des obstacles qui pourraient les empêcher de prendre un rôle plus proactif dans leur propre santé, ou de travailler plus étroitement avec les différents professionnels au sein de leur équipe de soins. Parmi les consommateurs interrogés qui ont utilisé des technologies de santé connectée au cours des 12 derniers mois, 23 % disent qu'ils ne comprennent pas comment interpréter les résultats de cette technologie. 24 % de la population générale interrogée disent n’avoir aucune maîtrise de leur dossier médical.

 

Le Future Health Index révèle également l’existence d’un consensus international selon lequel la responsabilisation des patients et des professionnels de santé, ainsi qu’une attention et un financement plus importants des soins préventifs, pourraient être la clé d'une prestation de santé durable. 59 % des professionnels de santé interrogés pensent que la majorité de leur temps devrait être consacré à des soins préventifs et à maintenir la bonne santé des patients. 

 

Notre manière de dispenser les soins de santé est en train de changer rapidement,” a affirmé Brian Donley, Docteur en médecine et Chef du personnel à la Cleveland Clinic. “C’est la responsabilité de l’équipe de soins de faire preuve d’innovation et de défendre les intérêts de ses patients et des communautés d’une nouvelle façon. Cela inclut la poursuite des recherches de solutions créatives afin d’offrir aux patients un accès aux soins et un partage des informations homogènes - que ce soit dans un cabinet médical, une clinique ou à domicile. Les médecins doivent non seulement utiliser la puissance de la technologie pour communiquer avec leurs patients, mais devraient encourager tous les patients à jouer un rôle plus actif dans la gestion de leurs soins, en particulier ceux qui vivent avec des maladies chroniques. La santé est un sport collectif qui nécessite que l’équipe médicale et le patient participent et s’impliquent tous les deux pour de meilleurs résultats.”

 

Pour télécharger le rapport mondial en anglais Future Health Index 2017, cliquez ici.

Pour plus d’informations liées au Future Health Index, veuillez visiter le site en anglais : https://www.futurehealthindex.com

 

A propos du Future Health Index

Contacts presse :

 

Amélie Lavie,

Responsable Communication
Tel : 01 47 28 17 60 / 06 43 28 54 64

E-mail : amelie.lavie@philips.com

 

Delphine Olivier,

Responsable Relations Publiques Health Systems

Tel : 01 47 28 10 48 / 06 24 73 68 17

E-mail : delphine.olivier@philips.com

A propos de Royal Philips :

Royal Philips (NYSE: PHG, AEX: PHIA) est une entreprise technologique leader dans le domaine de la santé dont la mission principale est d’améliorer la santé des personnes au travers de solutions et services autour du Continuum de Santé : Mode de vie sain, Prévention, Diagnostic, Traitement et Soins à domicile. Philips utilise des technologies de pointe et s’appuie sur les retours cliniques et les consommateurs pour concevoir des solutions intégrées. Basé aux Pays-Bas, l'entreprise est leader dans l'imagerie diagnostique, la thérapie guidée par imagerie, le monitorage patient et l'informatique clinique, ainsi que dans le bien-être, la santé personnelle et les soins à domicile. Philips a réalisé, avec son portefeuille de solutions Santé et Bien-être, un chiffre d’affaires de 17.4 milliards d'Euros en 2016, emploie 71 000 salariés et commercialise ses produits et services dans plus de 100 pays.

 

Les informations sur Philips sont disponibles sur :

www.philips.fr/presse et www.pressroom.philips.fr

www.philips.com/newscenter (en anglais)