Philips s'engage à une neutralité carbone d'ici à 2020 lors de la conférence COP21 des Nations Unies sur le changement climatique

décembre 8, 2015

Suresnes, France – Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) s'est aujourd'hui joint aux dirigeants mondiaux à Paris lors de la COP21 et s'est engagé à réduire l’empreinte carbone de ses offres à zéro d’ici à 2020.

 

Le groupe annonce avoir déjà réduit son empreinte carbone de 40 % entre 2007 et 2015 et affiche sa  volonté de poursuivre ses initiatives dans le but d’améliorer son efficacité énergétique au cours des cinq prochaines années.

 

Pour ce faire, Philips prévoit le renforcement de sa stratégie de développement durable et de ses efforts d’amélioration tant sur son mode de fonctionnement, que sa chaîne logistique ou encore sa politique de voyages d'affaires.

 

L’engagement du groupe en matière de développement durable est présent depuis de nombreuses années et s’est déjà illustré par son adhésion au programme RE100, un projet collaboratif rassemblant des entreprises s’engageant pour une énergie renouvelable à 100 %.

 

La consommation en énergie renouvelable du groupe est d’ores et déjà passée de 8 % à 55 % entre 2008 et 2014.

 

La semaine dernière, Philips a signé une convention d'approvisionnement en électricité de 15 ans afin que ses activités aux États-Unis soient alimentées par une électricité 100 % renouvelable. Ceci constitue une étape majeure vers l'accomplissement de ses ambitions en neutralité carbone d'ici 2020.

 

L'annonce a eu lieu lors de la journée du sommet de l'énergie de la COP21 au cours de laquelle Eric Rondolat, directeur général de Philips Lighting, a appelé les dirigeants du monde entier à définir des objectifs plus agressifs afin de prévenir les changements climatiques.

 

« Nous sommes désormais entrés dans l'ère du changement climatique. Les contributions des pays se sont jusqu’à présent révélées insuffisantes pour empêcher une hausse potentiellement catastrophique des températures du globe. Le monde doit prendre des initiatives plus ambitieuses et plus rapides, afin d'améliorer l'efficacité énergétique », a-t-il déclaré.

 
Selon les études, les contributions prévues déterminées au niveau national (Intended National Determined Contributions, INDC) des pays participants à la COP21 prévoient de stabiliser le réchauffement de la planète entre 2,7°C et 4°C d'ici la fin du siècle.

 

Même s’il s’agit d’une amélioration considérable par rapport aux pires prédictions qui annonçaient un réchauffement de 6,5°C, cela reste en-dessus de l'objectif des 2°C. Les recherches indiquent qu’il est possible de multiplier l’efficacité énergétique par deux en utilisant des technologies innovantes déjà existantes. Cela permettrait d'obtenir la moitié des réductions d'émissions nécessaires.

 

D'après les Nations Unies, la population mondiale progressera de quelque 2,5 milliards d'individus d'ici à 2050 et 80% de celle-ci vivra dans les villes.

 

Eric Rondolat a souligné la part importante de l'éclairage dans la transition énergétique, puisqu'il représente 19 % de la consommation mondiale en électricité. Il a également rappelé que des solutions moins énergivores existent déjà.

 

Dans le domaine de l’éclairage urbain, Philips a développé des systèmes de contrôle et de gestion connectés des voies publiques permettant de réaliser jusqu’à 80% d’économies d’énergie.

 

L'entreprise a déjà réalisé plus de 260 projets d'éclairage urbain connecté dans le monde entier depuis 2011. La ville de Los Angeles (LA) s'est récemment engagée dans cette voie, devenant la première ville du monde à contrôler l’éclairage de ses rues au moyen de ce système de gestion performante, utilisant des technologies mobiles et le cloud. La ville économise ainsi de l'énergie, réduit la maintenance et assure un éclairage de qualité qui rend les rues plus sûres pour les habitants de LA. Ce système s’adapte aussi bien à une mégalopole comme Los Angeles, qu’à une ville moyenne française comme Villeneuve-Saint-Georges, ou à une petite collectivité locale comme l’Ile de Sein.

 

La conversion de l’ensemble de l’éclairage conventionnel vers des sources à LED et l’éclairage connecté représenterait donc un avantage sans précèdent, avec une réduction massive des émissions carbone de 1 400 mégatonnes d'ici à 2030 (par rapport à 2006) et une économie de 272 milliards d'euros, soit une réduction équivalente à la consommation de 1 250 tranches de centrales nucléaires, et une économie de 53 % en énergie.

 

Eric Rondolat précise également que des nouveaux modèles économiques, options de financement et mesures incitatives existent afin de permettre aux gouvernements, entreprises et institutions financières de collaborer pour faire en sorte que les technologies éco énergétiques soient adoptées plus facilement par ceux qui manquent de budgets d’investissement.

 

Par ailleurs, le fait de se tourner vers de nouveaux modèles d’économie circulaire visant à accélérer les cycles de rénovation, permettrait de réaliser des économies d'énergie plus importantes tout en intégrant rapidement les dernières innovations technologiques.


Il a cependant ajouté que les organismes de réglementation devaient être prêts à fixer des normes énergétiques élevées mais atteignables afin d'encourager une adoption rapide de ces mesures.

Télécharger ce communiqué en pdf et l'infographie

Pour plus d’information

Agence Ketchum 

Laure de Chastellux & Aurélie Chambon

01 53 32 55 78 – 01 53 32 56 88

laure.dechastellux@ketchum.fraurelie.chambon@ketchum.fr 

 

Retrouvez également Philips sur Twitter : @PhilipsLightFR

.

A propos de Royal Philips

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) est une entreprise dédiée à la santé et au bien-être visant à améliorer la vie des personnes grâce à des produits et services innovants dans les domaines de la santé, du style de vie et de l’éclairage. Basé aux Pays-Bas, Philips a réalisé un chiffre d’affaires de 21,4 milliards d’euros en 2014, emploie environ 105 000 salariés et commercialise ses produits et services dans plus de 100 pays dans le monde. Le groupe Philips est leader sur les marchés des soins du coeur, des soins de précision et de santé à domicile, des systèmes d’éclairage à économie d’énergie et des nouvelles applications en éclairage ainsi que dans les rasoirs et tondeuses pour hommes et les solutions d’hygiène bucco-dentaire.

 
Les informations sur Philips sont disponibles sur :

www.philips.fr/presse 

www.philips.com/newscenter 

 

.