L’UNICEF et la Fondation Philips, en collaboration avec leurs partenaires, lancent le « Projet Innovations pour la santé maternelle et néonatale »

septembre 23, 2015

New-York – L’UNICEF et la Fondation Philips, en collaboration avec le groupe international, Maker et Gearbox, lancent le « Projet Innovations pour la santé maternelle et néonatale », pour contribuer à sauver des vies et améliorer la santé des femmes enceintes et des enfants au Kenya.


Sous la direction du gouvernement du Kenya et du Comité directeur chargé du projet au Ministère de la Santé, l’UNICEF et la Fondation Philips favoriseront le développement d’une technologie et de solutions novatrices en matière de santé maternelle, néonatale et infantile. Cette coopération stimulera les interventions novatrices en faveur de la santé des enfants et des mères les plus vulnérables, tout en contribuant à abaisser la mortalité des femmes enceintes et de leurs bébés. Cet investissement est conforme à l’engagement du gouvernement du Kenya à investir dans des solutions locales innovantes en matière de soins de santé maternelle et néonatale.


Dans les pays en voie de développement comme le Kenya, les taux de mortalité maternelle, infantile et du nouveau-né restent à des niveaux inacceptables. Le Kenya a réduit la mortalité des enfants de moins de cinq ans de 90 pour 1000 en 2003 à 52 pour 1000 en 2014 ; malgré tout, le pays est encore loin d’atteindre le quatrième objectif du Millénium pour le développement, fixé à 33 pour 1000 à la fin 2015. La mortalité néonatale reste élevée, atteignant 22 décès pour 1000 naissances. L’une des principales causes de ces décès est liée à la pénurie de matériel médical et de technologie pour effectuer même les interventions les plus élémentaires pour les femmes enceintes et leurs nouveau-nés, notamment dans les régions reculées où les prestataires de soins de santé manquent de ressources médicales essentielles.


À l’horizon 2018, l’UNICEF et la Fondation Philips, en collaboration avec des organisations et des centres locaux d’innovation partenaires, sous la direction du gouvernement du Kenya, ont l’ambition de développer à plus grande échelle des dispositifs médicaux conçus localement, novateurs et à bas coût.  Autant de solutions pour un accès facilité et plus équitable à des soins de qualité sauvant des vies pour les femmes et les enfants au Kenya.


« Pour un million de bébés dans le monde, chaque année, le jour de leur naissance est aussi celui de leur mort », a déclaré Sharad Sapra, directeur du Centre d’innovation mondiale de l’UNICEF. « Or, avec des systèmes de santé plus performants et des solutions innovantes pour les mères et pour les enfants les chances de survie augmenteraient de manière significative. »

Financé par la Fondation Philips, le « Projet Innovatio ns pour la santé maternelle et néonatale », fait appel aux compétences locales de Philips Research Afrique, à Nairobi, pour parrainer les entrepreneurs sociaux et faciliter le transfert du savoir-faire technologique en matière de soins de santé au Kenya. 


« La Fondation Philips est convaincue que les programmes qui conjuguent innovation, partenariat et autonomie des populations amélioreront sensiblement et durablement leur situation », déclare Katy Hartley, directrice de la Fondation Philips. « Le Projet Innovation pour la santé maternelle et néonatale en est un bel exemple, car Royal Philips peut offrir les compétences et l’assistance de Philips Research Afrique, de l’UNICEF, ainsi que des partenaires locaux, afin de permettre aux entrepreneurs sociaux d’obtenir de meilleurs résultats en matière de santé pour leurs propres collectivités. »


« Royal Philips et la Fondation Philips partagent une même mission et une même vision : améliorer la vie des personnes et faire en sorte que les conditions de santé dans le monde soient meilleures et plus durables grâce à l’innovation », conclut Katy Hartley. Le « Projet Innovation pour la santé maternelle et néonatale », axé sur le renforcement des systèmes de soins de santé locaux, illustre parfaitement comment des entreprises du secteur privé, associées aux pouvoirs publics et aux ONG, peuvent favoriser la mise en œuvre des objectifs de développement durable, en particulier le troisième objectif qui consiste à permettre à tous de vivre en bonne santé et à promouvoir le bien-être de tous à tout âge.


Le coup d’envoi du projet précède le sommet des Nations unies, du 25 au 27 septembre, pour l’adoption du programme de développement pour l’après-2015, l’UNICEF appelant à une plus large implication du secteur privé pour améliorer la qualité de vie des enfants. Les Objectifs du Millénium pour le développement arrivent à leur terme fin 2015 et seront remplacés par les Objectifs de développement durable (ODD) qui constituent un nouvel ensemble d’objectifs de développement international.  La Fondation Philips et l’UNICEF encourageront l’innovation et la technologie comme une stratégie essentielle pour atteindre les ODD et améliorer la vie des femmes et des enfants dans les zones les plus difficiles. La présence mondiale des deux organisations, leur engagement international et leur ampleur jouent un rôle central dans ce partenariat.

Pour plus d'informations, contacter :

 

  •  Laura Westendorp Presse - Comité néerlandais pour l’UNICEF -  Tél. : +31 (0)6 1638 4680 , Mail : lwestendorp@unicef.nl 
.

À propos de Royal Philips :

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA), société aux activités diversifiées, est spécialisée dans le bien-être et la santé, et a vocation d’améliorer la vie des personnes au moyen de solutions innovantes dans le domaine de la santé, des modes de vie et de l'éclairage. Philips, dont le siège social se situe aux Pays-Bas, a enregistré un chiffre d’affaires de 21,4 milliards d’euros en 2014 et emploie environ 106 000 salariés. La société propose ses produits et services dans plus de 100 pays. Philips est l’un des leaders sur les marchés des soins du cœur, des soins de précision et de la santé à domicile, des solutions d’éclairage basse consommation et des nouvelles applications d’éclairage, mais également dans les rasoirs et tondeuses pour hommes et les solutions d’hygiène bucco-dentaires.   Les informations sur Philips sont disponibles sur : 
www.philips.fr/presse 
www.philips.com/newscenter 

.

À propos de la Fondation Philips :

La Fondation Philips est un organisme de bienfaisance enregistré, créé pour promouvoir le changement social durable dans les milieux en difficulté en fournissant et en mettant en œuvre l’innovation, le talent et les ressources. Associée aux partenaires clés que sont la Croix-Rouge internationale et l’UNICEF, la Fondation Philips cherche à identifier les défis où les compétences de Philips et l’expérience de ses partenaires peuvent être associées pour créer des solutions significatives pour l’amélioration des conditions de vie. La Fondation Philips agit dans trois principaux domaines : le secours aux sinistrés, le développement des communautés et l’entrepreneuriat social. Les programmes appliqués dans tous les pays du monde où Philips est implantée seront également soutenus par la Fondation Philips. L’action de la Fondation Philips contribue à l’objectif de Philips d’améliorer la vie de 3 milliards de personnes par an d’ici 2025. www.philips-foundation.com 
 
Organisme de bienfaisance enregistré aux Pays-Bas (ANBI), numéro RSIN 854184788

.

À propos de l’UNICEF :

L’UNICEF défend les droits et le bien-être de tous les enfants dans toutes ses activités. En collaboration avec ses partenaires, l’UNICEF œuvre dans 190 pays et territoires pour concrétiser cet engagement par des actions de terrain, concentrant ses efforts particuliers sur les enfants les plus vulnérables et exclus, pour le bien de tous les enfants, partout dans le monde. Pour plus d’informations sur l’UNICEF et ses activités, rendez-vous sur www.unicef.org 
 

.